La Suisse atteint la barre des 2700 cas positifs

mardi, 17.03.2020

L'OFSP faisait état ce mardi d'environ 2700 cas positifs au coronavirus. De nombreuses entreprises ferment temporairement leur site. Retour sur les principales actualités liées à la pandémie du 17 mars.

SG avec AWP

Quelque 2200 personnes n'ont pas pu entrer en Suisse. (Keystone)

17.03-17h30  Le salon des sous-traitants horlogers EPHJ reporté à septembre 

Le Salon EPHJ a décidé de reporter son édition prévue initialement en juin à septembre 2020 en raison de la propagation du coronavirus, indiquent mardi les organisateurs de la manifestation consacrée aux sous-traitants des secteurs de l'horlogerie, la microtechnique et le médical. L'événement se déroulera ainsi du 15 au 18 septembre à Genève dans les mêmes conditions alors qu'il devait se tenir du 16 au 19 juin.

17.03- 17h: Premier décès dans le canton de Neuchâtel

Le canton de Neuchâtel a enregistré mardi à 01h00 sur le site de La Chaux-de-Fonds du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe) un premier décès lié au coronavirus. Il s'agit d'un homme âgé de 79 ans avec comorbidité, a indiqué la Chancellerie d'Etat.

Un premier décès lié au coronavirus Covid-19 est à déplorer dans le canton de Neuchâtel. Il a eu lieu ce mardi 17 mars 2020 à 1h sur le site de La Chaux-de-Fonds du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe-La Chaux-de-Fonds). Il s'agit d'un homme âgé de 79 ans avec comorbidité, soit un profil de patient particulièrement à risque.

16h50 L'OMS met en garde contre l'automédication avec de l'ibuprofène 

L'OMS a demandé mardi aux personnes présentant des symptômes similaires à ceux de la maladie Covid-19 de ne pas prendre de l'ibuprofène sans prescription médicale. Cet appel fait suite à la mise en garde samedi du ministre français de la Santé Olivier Véran.

Une récente étude parue dans la revue médicale The Lancet pointe le possible rôle que pourrait jouer une enzyme dans le mécanisme d'infection au coronavirus. Or, la production de cette enzyme est augmentée par la prise d'ibuprofène.

17.03-16h: Sanctions prévues pour les contrevenants aux mesures de lutte 

Les contrevenants aux mesures décidées lundi pour lutter contre le coronavirus s'exposent à des sanctions pénales pouvant aller jusqu'à trois ans de prison. Les polices cantonales ont déjà pris des mesures pour faire respecter ces prescriptions.

17.03-15h40: Décès d'une femme de 78 ans dans les Grisons 

Une femme de 78 ans est décédée du coronavirus dans les Grisons dans la nuit de lundi à mardi. Elle souffrait d'autres maladies avant d'être infectée par le virus, ont indiqué mardi les autorités cantonales.

17.03-15h30: Allianz Suisse ferme ses agences en raison du coronavirus 

L'assureur Allianz Suisse ferme avec effet immédiat l'ensemble de ses 130 agences dans le pays "pour protéger ses clients et ses collaborateurs" de la pandémie de coronavirus. Les employés sont invités à effectuer leurs travail depuis leur domicile.

"Le fonctionnement opérationnel, ainsi que le service à la clientèle et le service des sinistres sont malgré tout maintenus", a souligné l'assureur mardi dans un communiqué.

Concernant les employés d'Allianz Suisse, les parents pourront bénéficier d'un total de cinq jours d'absence rémunérés pour la garde des enfants.

17.03-15h20: Messer Schweiz augmente la production d'oxygène 

L'entreprise Messer Schweiz a revu à la hausse sa production d'oxygène depuis que l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a qualifié le coronavirus de pandémie. La demande du secteur de la santé a progressé de 20% depuis cette requalification, a indiqué mardi l'entreprise familiale.

Messer Schweiz assure qu'il n'y aura pas de pénurie. "Nous pouvons encore augmenter notre production de 300%", a indiqué le directeur général Hans-Michael Kellner, cité dans le communiqué.

17.03-15h15: Nouvelles propositions du SECO pour les entreprises vendredi 

La Confédération prend au sérieux les difficultés rencontrées par l'économie en raison de la crise du coronavirus. Des propositions sont attendues vendredi. Les instruments à disposition devraient être étendus aux travailleurs intérimaires et à ceux aux contrats à durée déterminée.

Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) travaille à trouver des mesures qui permettront d'aller plus loin que les solutions à disposition, a indiqué la secrétaire d'Etat Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch mardi devant les médias. Le chômage partiel, largement utilisé, est actuellement la meilleure mesure pour les employés. La garantie de cautionnement est une autre solution.

17.03-15h: cinq vols prévus pour rapatrier les touristes suisses du Maroc

La Confédération s'efforce de favoriser un retour des touristes suisses bloqués au Maroc. Dès mardi, au moins cinq vols affrétés par des compagnies aériennes basées en Suisse peuvent être effectués au départ de Marrakech.

Des vols supplémentaires sont prévus par ces compagnies dans le courant de la semaine, a indiqué mardi à Keystone-ATS le Département fédéral des affaires étrangères. Parmi les milliers de touristes étrangers bloqués au Maroc en raison de l'épidémie de coronavirus figurent "plusieurs centaines" de Suisses, a-t-il ajouté.

17.03-14h30: Quelque 2200 personnes refoulées à la frontière 

Quelque 2200 personnes n'ont pas pu entrer en Suisse, a indiqué Christian Bock, directeur de l'Administration fédérale des douanes lors d'un point de presse mardi à Berne. Le trafic de personnes est en net recul. Pour la Suisse entière, les douanes ont constaté une baisse de 37% en un mois.

Environ 130 postes frontières ont été fermés pour canaliser le trafic. D'autres fermetures sont encore à l'étude. 

Pour les marchandises, les importations, les exportations ou le transit fonctionnent normalement. Les douanes ont constaté un recul des volumes sans que ce soit alarmant.

17.03-14h: "Ce n'est que le début de la vague"

Mardi à la mi-journée, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) faisait état d'environ 2700 cas, contre environ 2300 la veille.

"Actuellement 2269 cas ont été confirmés, 162 sont encore en cours d'analyse après un premier résultat positif. Environ 270 déclarations n'ont pas encore été saisies", a indiqué mardi l'OFSP dans un communiqué.

"Ce n'est que le début de la vague", a avancé Daniel Koch responsable de la division des maladies transmissibles de l'OFSP lors d'un point de presse. Les chiffres continueront à grimper dans les prochains jours. Les mesures ne devraient montrer leurs effets que d'ici une semaine.

Tout le territoire est désormais touché, ajoute l'OFSP, qui fait état de 19 décès des suites de la maladie.

17.03-13h50: Le Royaume-Uni déconseille tout voyage à l'étranger 

Le Royaume-Uni a déconseillé à ses ressortissants tout voyage à l'étranger "non essentiel", "initialement" pour 30 jours. C'est évidemment en raison de la pandémie de coronavirus.

"Les Britanniques qui voyagent à l'étranger sont confrontés à de nombreuses restrictions aux frontières et des mesures de confinement dans plusieurs pays. L'évolution rapide et la variété de ces mesures dans le monde est sans précédent", a justifié le chef de la diplomatie britannique Dominic Raab dans un communiqué.

>>> Lire notre dossier Coronavirus 

17.03-13h50: La Suisse atteint la barre des 2700 cas positifs 

Le nombre de cas de COVID-19 en Suisse et au Liechtenstein continue de progresser à un rythme soutenu. Mardi à la mi-journée, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) faisait état d'environ 2700 cas, contre environ 2300 la veille.

"Actuellement 2269 cas ont été confirmés, 162 sont encore en cours d'analyse après un premier résultat positif. Environ 270 déclarations n'ont pas encore été saisies", a indiqué mardi l'OFSP dans un communiqué. Tout le territoire est désormais touché, ajoute l'OFSP, qui fait état de 19 décès des suites de la maladie.

17.03-13h35: La date du 21 juin pour le vote de Moutier abandonnée

Les citoyens de Moutier (BE) ne voteront pas le 21 juin sur leur appartenance cantonale comme le souhaitaient les autorités municipales et les militants autonomistes. La faute en incombe au coronavirus qui accapare les forces du canton de Berne et de la Confédération.

17.03-13h15: Genève Aéroport limite l'accès au terminal 

Depuis son ouverture mardi matin, Genève Aéroport limite l'accès au terminal aux détenteurs d'un billet valable pour un vol confirmé. Cette mesure de filtrage vise à créer plus d'espace entre les passagers en attente, conformément aux consignes pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Genève Aéroport a connu une affluence élevée samedi, dimanche et lundi, a indiqué mardi sa porte-parole, confirmant une information de la Tribune de Genève. L'aéroport avait pourtant demandé - via Internet et les réseaux sociaux - aux seuls passagers munis d'un billet pour un vol confirmé de se rendre sur place.

17.03-13h: Hotelplan annule finalement l'organisation de voyages forfaitaires

Hotelplan Suisse a finalement pris la décision mardi d'annuler ses voyages forfaitaires et les réservations de logements de vacances jusqu'au 19 avril. Parallèlement le voyagiste, qui appartient à la Fédération des coopératives Migros, s'engage à rembourser ses clients.

Le communiqué du groupe précise que de nouvelles réservations ne pourront se faire qu'à partir du 20 avril.

17.03-12h35: L'armée convoque à la mobilisation par l'application Alertswiss 

L'Armée suisse a transmis l'alarme de mobilisation des troupes mardi matin avec l'application mobile Alertswiss. Les militaires des troupes de sanitaires et de logistiques seront convoqués ces prochains jours.

Les formations à disponibilité élevée sont engagées pour soulager le personnel soignant et fournir des prestations logistiques, indique l'application. Les militaires qui ne sont pas en service sont convoqués par e-alarme, à savoir par SMS, téléphone ou courriel. Ceux qui reçoivent un tel message doivent le quittancer et se conformer aux instructions, selon l'application.

17.03-12h05: Premier essai clinique en cours pour un vaccin aux USA

Le premier essai clinique pour tester un vaccin contre le nouveau coronavirus a débuté lundi à Seattle. C'est ce qu'ont indiqué les autorités sanitaires américaines, apportant une lueur d'espoir dans la lutte mondiale contre l'épidémie.

17.03-12h: Le Tessin vient en aide à ses entreprises 

Le canton du Tessin a adopté plusieurs mesures pour aider son économie. Les entreprises bénéficient notamment de nouvelles conditions de paiement et d'un traitement rapide des demandes de chômage partiel.

Ces facilités sont accessibles à court terme et visent à garantir les liquidités des entreprises, indique le gouvernement tessinois dans un communiqué. Les conditions de paiement des impôts et de remboursement des prêts seront adaptées.

En outre, le Conseil d'Etat examine avec la Banque cantonale du Tessin comment faciliter les garanties en matière de prêts. Du personnel supplémentaire aide également l'administration pour traiter les demandes de chômage partiel.

17.03-11h45: Contrôles douaniers: des files d'attente à la douane de Vallorbe 

Des longues files d'attente se sont formées mardi matin à la douane de Vallorbe (VD), suite à la réintroduction dès lundi minuit des contrôles aux frontières. Ceux-ci se sont déroulés dans le calme.

Selon des témoignages recueillis sur place par Keystone-ATS en début de matinée, certains automobilistes ont mis entre deux à trois heures pour passer la frontière. Les douaniers ont systématiquement contrôlé papiers d'identité et permis de travail.

17.03-11h35: Les dentistes limitent les interventions aux nécessités absolues 

Les dentistes limitent dès à présent les interventions aux nécessités absolues. Tous les autres rendez-vous seront reportés, indique mardi la société suisse des médecins-dentistes sur son site internet.

17.03-11h25: Les pharmacies prennent des mesures de protection 

Les pharmacies suisses prennent des précautions contre la contamination au coronavirus. Dans de nombreux établissements, des cloisons de plexiglas sont ainsi mises en place, a indiqué mardi pharmaSuisse.

Quelques établissements assurent d'autres services comme des livraisons à domicile, ou mettent à disposition des casiers de livraison à l'extérieur des pharmacies. pharmaSuisse s'engage en outre pour que les étudiants en pharmacie qui n'ont pas encore achevé leur formation puissent déjà exercer de façon autonome.

Au total quelque 1800 pharmacies restent ouvertes en Suisse. Elles emploient plus de 22'000 collaborateurs.

17.03-11h20: La Migros met en place des plexiglas aux caisses 

Pour protéger ses caissiers, la Migros mettra en place ces prochains jours des plexiglas aux caisses. Le grossiste appelle aussi à la solidarité des clients afin de maintenir la "distance sociale".

L'entreprise a également commencé à produire des produits désinfectants puisque ceux-ci ne sont presque plus disponibles.

L'ensemble des 100'000 collaborateurs du groupe sont déjà été équipé avec du désinfectant. Les règles d'hygiène de l'Office fédéral de la santé sont strictement suivies. Combinées à un nettoyage régulier et conventionnel des surfaces, ces mesures offrent une protection efficace contre la transmission d'homme à homme. "Nous saluons aussi les clients qui paient par carte et non en argent liquide", précise le porte-parole.

17.03-11h10: Rolex ferme trois sites de production pour 10 jours

L'horloger de luxe Rolex ferme ses sites de production de Genève, Bienne et Crissier (Vaud) à compter de ce mardi et jusqu'au vendredi 27 mars, afin de protéger les employés et leurs familles dans le contexte de la pandémie de coronavirus.

La marque a pris cette décision "suite aux mesures annoncées hier (lundi) par le Conseil Fédéral pour enrayer la propagation du Coronavirus (COVID-19) en Suisse", a fait savoir une porte-parole de Rolex auprès d'AWP. "Cette date pourra être repoussée en fonction de l'évolution de l'épidémie et des recommandations des autorités", a-t-elle ajouté.

La marque dirigée par Jean-Frédéric Dufour n'a pas voulu dire combien d'employés étaient concernés par ces mesures. Sur son site internet, Rolex revendique plus de 6000 employés sur quatre sites suisses.

17.03-11h: Firmenich produit 20 tonnes de solution hydroalcoolique

Dans un contexte de défi sanitaire, Firmenich a décidé d’adapter la production de son site de La Plaine à Genève afin d’offrir 20 tonnes de gel hydroalcoolique aux HUG, aux établissements médicaux et aux services de secours du canton.

"En tant qu’entreprise genevoise responsable, nous nous devons de contribuer à la chaîne de solidarité alors que notre communauté traverse des moments difficiles", souligne Gilbert Ghostine, CEO de Firmenich.

17.03-10h40: Rome veut nationaliser la compagnie aérienne Alitalia

Le gouvernement italien a annoncé qu'il entendait nationaliser la compagnie aérienne Alitalia, en grande difficulté depuis des années. L'opération fait partie des mesures économiques d'urgence prises par Rome face à la pandémie de Covid-19.

Le conseil des ministres "prévoit la constitution d'une nouvelle société entièrement contrôlée par le ministère de l'Economie et des Finances, ou contrôlée par une société à participation publique majoritaire, même indirecte", précise un communiqué publié dans la nuit de lundi à mardi. Le gouvernement ne précise pas les délais ou d'autres modalités plus concrètes de ce projet de nationalisation d'Alitalia.

Selon des médias, Rome a prévu une enveloppe globale de 600 millions d'euros (628 millions de francs) pour l'ensemble du secteur aérien national, dans lequel Alitalia représente la part du lion.

17.03-10h30: Flughafen Zürich ferme l'essentiel des magasins et restaurants

Respect des mesures prises lundi par la Conseil fédéral oblige, Flughafen Zürich a ordonné la fermeture de la plupart des magasins et restaurants situés sur le périmètre de l'aéroport de Zurich et cela jusqu'au 19 avril, au moins. Seuls restent ouverts les pharmacies, les kiosques, ainsi que les points de vente d'aliments et en-cas.

Le centre médical de l'aéroport ainsi que les succursales bancaires, tout comme celles de La Poste et des opérateurs de téléphonie restent également ouverts, communique mardi Flughafen Zürich. Les salons des compagnies aériennes et la terrasse des spectateurs sont en revanche aussi fermés.

Zürich Flughafen indique en outre que les voyageurs débarquant des vols en provenance d'Italie, d'Allemagne, de France et d'Autriche font l'objet de contrôles systématiques.

L'entreprise a également mis en oeuvre des mesures d'hygiène supplémentaires, parmi lesquelles l'installation de vitres de protection à près de 300 guichets et une multiplication des intervalles de nettoyage dans certaines zones.

17.03-10h20: La Landsgemeinde d'Appenzell Rhodes-Intérieures est reportée 

La Landsgemeinde d'Appenzell Rhodes-Intérieures qui devait se dérouler le 26 avril est reportée à cause du coronavirus. Elle devrait avoir lieu le 23 août.

En raison des mesures annoncées lundi par le Conseil fédéral, le gouvernement d'Appenzell Rhodes-Intérieures a décidé mardi de reporter la Landsgemeinde. Selon l'exécutif, il est très probable que l'interdiction de réunion décrétée lundi soit prolongée au-delà du 19 avril.

>> LIVE: franche tentative de rebond à la Bourse suisse

17.03-10h15: Hermès ferme tous ses sites de production en France

Hermès va fermer jusqu'à fin mars tous ses sites de production en France en raison de l'épidémie de Covid-19, soit une quarantaine de manufactures et de tanneries, selon un courrier du groupe de luxe adressé aux salariés, que l'AFP s'est procuré.

17.03-10h10: Volkswagen va fermer la plupart de ses sites européens

Le constructeur automobile allemand Volkswagen va fermer "de manière imminente" la "plupart" de ses usines en Europe pour "deux à trois semaines" en raison de l'épidémie du coronavirus, a annoncé mardi son patron, Herbert Diess.

S'il n'a pas détaillé le calendrier pour ces fermetures, les représentants du personnel ont indiqué de leur côté que la production serait suspendue à partir de vendredi.

En raison de la "nette détérioration" des ventes et de "l'incertitude dans l'approvisionnement", "il y aura de manière imminente des interruptions de production sur la plupart des sites de nos marques", a expliqué Herbert Diess lors de la présentation des résultats annuels.

17.03-10h: Le canton de Neuchâtel sollicite l'armée 

Le canton de Neuchâtel a sollicité l'armée pour soulager son système sanitaire. Des hommes, du matériel et des véhicules ont été demandés et sont attendus d'ici à une semaine.

L'armée va faire son appréciation en fonction des demandes des autres cantons, le Tessin ayant déjà notamment requis de l'aide. "On espère qu'on fera partie de ceux "qui seront servis", a déclaré Alain Ribaux, conseiller d'Etat, sur RTN.

Le canton "espère avoir une réponse de l'armée le plus vite possible", a ajouté le conseiller d'Etat en charge de la justice et de la sécurité. Si l'armée ne devait pas répondre favorablement ou pas entièrement à la demande neuchâteloise, le canton devrait recourir à davantage de privés ou à des personnes astreintes à la protection civile. 

17.03-09h40: Hotelplan continue de proposer des vacances à ses clients

Hotelplan Suisse a pris la décision de poursuivre ses activités et son programme de voyages, alors que les autorités fédérales ont recommandé lundi de s'abstenir de se déplacer pour des vacances, qualifiant l'épidémie du coronavirus de "situation extraordinaire".

Le voyagiste, qui appartient à la Fédération des coopératives Migros, part du principe que Berne n'a pas pour l'heure imposé d'interdiction de voyager aux Suisses. "Le Conseil fédéral a seulement recommandé aujourd'hui (lundi) à ses citoyens de s'abstenir de voyager. Une interdiction n'a pas été prononcée", a-t-il indiqué dans un communiqué publié lundi soir.

Daniel Bühlmann, responsable opérationnel d'Hotelplan, a précisé que pour le bien de ses clients son objectif est d'obtenir une clarification du gouvernement helvétique pour les voyages à l'étranger et le retour en terre suisse.

17.03-09h20: Airbus suspend quatre jours sa production 

Airbus a annoncé mardi la "suspension temporaire" de sa production pendant quatre jours en France et en Espagne. L'opération doit permettre la mise en place de "conditions strictes" de sécurité pour assurer la santé des salariés face à l'épidémie de Coronavirus.

17.03-09h15: Relief Therapeutics veut tester un médicament contre le coronavirus 

Relief Therapeutics veut lancer des études cliniques sur un de ses médicaments pour le traitement des problèmes respiratoires liés au coronavirus. La holding pharmaceutique genevoise compte lancer "en urgence" ces tests.

Relief prévoit une étude clinique de phase 2 sur le médicament RLF-100 (Aviptadil) pour le traitement du syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) chez les patients atteints par le coronavirus Covid-19, selon un communiqué publié mardi.

09h: une aide de 45 milliards d'euros en France pour la "guerre économique"

Le gouvernement français a annoncé mardi une aide de 45 milliards d'euros pour aider les entreprises et les salariés dans la lutte contre le coronavirus qui est "aussi une guerre économique et financière".

Cette lutte "sera durable, elle sera violente (...) et cette guerre, elle doit mobiliser toutes nos forces", a dit le ministre de l'Economie Bruno Le Maire au micro de la radio RTL.

Selon lui, le coronavirus va plonger la France dans la récession en 2020. Il a indiqué que le gouvernement tablait désormais sur un recul du produit intérieur brut (PIB) de 1%.

17.03-08h: Novavest reporte son assemblée générale en juin

La société immobilière Novavest Real Estate décidé de reporter de plusieurs mois son assemblée générale en raison de la pandémie de coronavirus. Initialement prévu le 25 mars, l'événement a été repoussé en juin.

Une date précise sera communiquée ultérieurement, a indiqué mardi la société zurichoise.

17.03-07h40: une seule contamination locale en Chine, 20 cas importés

La Chine a rapporté mardi un seul nouveau cas d'origine locale de contamination par le coronavirus, mais également 20 cas importés par des personnes entrées dans le pays.

Le seul cas indigène a été enregistré à Wuhan, la ville du centre du pays où l'épidémie est apparue à la fin de l'an dernier, selon le ministère de la Santé. Wuhan et sa province, le Hubei, ont été placés fin janvier en quarantaine, avec plus de 50 millions d'habitants coupés du monde.

>>> Lire notre dossier Coronavirus 

17.03-07h30: la France confinée à son tour, l'Europe ferme ses frontières

La France, après l'Espagne et l'Italie, entre à son tour mardi en confinement général, et l'Europe ferme ses frontières pour freiner la propagation du coronavirus, qualifiée par l'Organisation mondiale de la santé de "crise sanitaire mondiale majeure de notre époque".

17.03-07h20: la Bourse des Philippines fermée jusqu'à nouvel ordre 

La Bourse des Philippines a fermé mardi jusqu'à nouvel ordre. Elle est devenue la première place boursière mondiale à prendre une telle mesure en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus.

Le président philippin, Rodrigo Duterte, a ordonné lundi le confinement pour un mois des 55 millions d'habitants de Luzon, la plus grande île de l'archipel sur laquelle se trouve la capitale Manille. Les échanges sont suspendus à compter de mardi "jusqu'à nouvel ordre", afin de de se conformer aux ordres du président, a indiqué dans une note aux traders le président de la Bourse des Philippines, Ramon Monzon.

Selon l'agence Bloomberg News, M. Monzon a affirmé que cette suspension vise également "à assurer la sécurité des employés et des traders en raison de la hausse du nombre de cas du nouveau coronavirus". Le nombre de personnes diagnostiquées comme porteuses du virus aux Philippines a grimpé à 142 et le nombre de morts s'élève à 12.

17.03-07h10: Roche débute la livraison de tests pour le Covid-19 aux USA

Roche a débuté la livraison de tests pour le Covid-19 aux Etats-Unis. La livraison des premiers 400'000 tests a commencé vendredi passé, a précisé Roche lundi soir. Ils sont mis à disposition d'un réseau national d'hôpitaux et laboratoires.

Les tests Cobas SARS-CoV-2 pour la maladie due au Covid-19 ont été autorisés la semaine passée par l'autorité sanitaire américaine FDA. Roche prévoit de fournir 400'000 tests par semaine afin de permettre de réaliser des tests dans de gros volumes.

17.03-07h: postes-frontières supplémentaires fermés au Tessin

Le Tessin ferme cinq postes-frontières supplémentaires avec l'Italie, a annoncé le canton lundi soir. Il s'agit de passages mineurs, qui s'ajoutent aux neuf postes déjà fermés depuis la semaine dernière pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus.

Cette mesure va canaliser le trafic automobile vers les plus grands passages à la frontière, ce qui permet à l'Administration fédérale des douanes de mieux assumer son mandat de contrôle, expliquent les autorités tessinoises.

La frontière avec l'Italie reste ouverte pour les quelque 70'000 travailleurs frontaliers.






 
 

AGEFI



...