La pandémie a fait baisser la durée de travail au second trimestre

mardi, 29.09.2020

La pandémie de coronavirus a eu un impact marqué sur l'emploi au deuxième trimestre avec une baisse importante de la durée du temps de travail, surtout dans les secteurs comme le tourisme fortement touchés par les restrictions sanitaires.

Les secteurs de l'hébergement et de la restauration (-54,1%), les arts, loisirs, ménages privés et autres (-23%) ont connu des baisses supérieures à la moyenne.(Keystone)

Entre avril et fin juin, la durée de travail hebdomadaire effective par personne active occupée a reculé de 9,5% sur un an, a indiqué mardi l'Office fédérale de la statistique (OFS) dans un communiqué.

Le repli du temps de travail a été plus important chez les indépendants (-13,9%) que les salariés (-9,1%), ainsi que chez les personnes avec enfant de 0 à 6 ans (-11,5%).

Contrairement à l'agriculture et la sylviculture (+0,1%) qui a maintenu son activité, les secteurs de l'hébergement et de la restauration (-54,1%), les arts, loisirs, ménages privés et autres (-23%) ainsi que les commerces et la réparation (-16,8%) ont connu des baisses supérieures à la moyenne.

Autre constat, près d'un salarié sur deux (44,2%) a effectué du travail à domicile au moins occasionnellement pendant la période sous revue, contre moins d'une sur trois (29,2%) au 2e trimestre 2019.

Le télétravail a surtout été plébiscité dans les domaines de l'information et la communication (87,3%), l'enseignement (78,6%), ainsi que la finance et l'assurance (77,4%), au contraire de la santé humaine et l'action sociale (26,7%) et la construction (18,7%).(AWP)






 
 

AGEFI



...