Légère hausse parmi les caisses de pension après un début d’année difficile

vendredi, 24.07.2020

La pandémie de coronavirus a été particulièrement rude pour les caisses de pension suisses. Bien qu’elles montrent une légère remontée, cela ne suffit pas à compenser les pertes au premier trimestre.

D'après le moniteur de fonds de pension de Swisscanto, cette amélioration est due à la hausse des cours d'actions, en Suisse et dans le monde. (Pixabay)

Après un premier trimestre particulièrement faible du fait de la pandémie de Covid-19, les caisses de pension suisses ont relevé légèrement la tête entre avril et juin. Cette remontée et la récupération partielle des pertes du début d'année n'ont cependant pas empêché la performance du premier semestre de plonger dans le négatif.

Toutes les catégories d'actifs ont contribué positivement au deuxième trimestre, avec un rendement pondéré de 6,21%, d'après un communiqué publié par le gestionnaire d'actifs Swisscanto vendredi. Cela n'a pas suffi à relever la performance négative du premier semestre, de -2,75%.

Exprimées en pourcent, les réserves des caisses de pension privées, elles, ont augmenté de six points pour atteindre 9,6% au deuxième trimestre 2020. D'après le moniteur de fonds de pension de Swisscanto, cette amélioration est due à la hausse des cours d'actions, en Suisse et dans le monde.

Les taux de couverture ont excédé le niveau à fin 2018 et se stabilisent à 109,6% pour les caisses de pension privées et publiques.

Selon les estimations, 10,2 % des caisses de pensions de droit public entièrement capitalisés et 3,3 % des régimes de droit privé étaient sous-financés à la fin du mois de juin, "soit nettement moins qu'à la fin du premier trimestre".

Cette étude se base sur 520 caisses de pension dont les actifs s'élèvent à 772 milliards de francs. (ats)






 
 

AGEFI



...