Idorsia enregistre un résultat d'exploitation négatif

jeudi, 03.08.2017

La nouvelle biotech bâloise explique que ses premiers chiffres semestriels sont basés sur une période de transition.

La biotech table sur des charges d'exploitation avoisinant les 190 millions de francs suisses. (Keystone)

La société Idorsia, qui a récemment fait son entrée à la Bourse suisse, a publié ses premiers chiffres semestriels. Dans un communiqué diffusé jeudi, l'émanation du laboratoire Actelion explique que les résultats se réfèrent avant tout à la période qui a fait suite à la séparation du groupe.

Concrètement, les chiffres publiés portent essentiellement sur les activités enregistrées sur une période de deux semaines. Entre le 15 et le 30 juin, Idorsia a enregistré un résultat d'exploitation négatif. Sur l'ensemble de l'exercice 2017, la société aux mains du fondateur d'Actelion, Jean-Paul Clozel, table sur des charges d'exploitation comprises entre 180 et 190 millions de francs suisses.

La perte d'exploitation du groupe biopharmaceutique pendant la période sous revue se monte à 11 millions, selon la norme comptable US-GAAP, et 10 millions non-GAAP. Lorsqu'elle a entamé ses activités mi-juin, Idorsia disposait de liquidités à hauteur de 1 mrd. A la fin du 1er semestre, la société comptait plus de 600 collaborateurs. (awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...