L’instant que les investisseurs à contre-courant attendent depuis près d’une décennie

mercredi, 12.09.2018

La normalisation monétaire, les tensions commerciales, le retour de la volatilité forcent les opérateurs à mieux distinguer les gagnants des perdants, à la faveur des «stock-pickers».

Levi-Sergio Mutemba

Valentin Girard. «Il est plus facile de perdre ensemble que de perdre tout seul.»

Assiste-t-on au début d’un cycle propice pour la gestion active? Celle-ci consiste à générer des rendements supérieurs aux indices boursiers de référence (S&P 500, SMI, Euro Stoxx…), notamment en investissant dans les titres généralement sous-évalués par le marché. Si la question se pose...






 
 

AGEFI



...