Le confinement a dopé les ventes de Logitech

mardi, 21.07.2020

La multinationale valdo-californienne Logitech a vu ses ventes trimestrielles bondir grâce au confinement.

Face à ces solides résultats, le groupe a relevé ses prévisions pour l'exercice 2020-2021. (Keystone)

Logitech a grandement bénéficié du télétravail et de la demande pour ses produits électroniques pendant la période de confinement. Le groupe lausannois a vu ses ventes trimestrielles s'envoler et a relevé ses prévisions dans la foulée.

Entre avril et fin juin, Logitech a enregistré des recettes en hausse de 23%, ou de 25% hors effet de changes, à 791,9 millions de dollars (743,1 millions de francs), a annoncé la société, ce mardi.
La rentabilité s'est également fortement améliorée, le résultat d'exploitation (non-Gaap) décollant de 75% sur un a à 117,3 millions de dollars. Le bénéfice net a quant à lui pris 59,2% à 72,1 millions.

Tous ces chiffres clés ont largement dépassé les prévisions des analystes.

Le directeur général Bracken Darrell a évoqué un premier trimestre «exceptionnel» avec forte une progression des ventes dans quasiment toutes les catégories. «Nous serons plus nombreux à travailler depuis notre domicile, les conférences vidéo vont remplacer les appels audio, les eSports vont devenir aussi importants que les sports conventionnels», a énuméré le patron américain.

Face à ces solides résultats, le groupe a relevé ses prévisions pour l'exercice 2020-2021, visant désormais une croissance des ventes entre 10% et 13% à taux de change constant, contre autour de 5% dans ses précédentes projections. Le résultat opérationnel non-Gaap doit atteindre 410 à 425 millions de dollars, contre 380-400 millions jusqu'à présent. (AWP)

Lire aussi: Logitech veut continuer à se réinventer






 
 

AGEFI



...