Syngenta fait machine arrière à Wall Street

jeudi, 28.12.2017

La multinationale bâloise Syngenta, aux mains d'un groupe chinois, a déclaré ce jeudi qu'elle retirait bientôt ses titres de la Bourse de New York.

Monthey, en Valais, est l’un des sites de production stratégiques de Syngenta. (Keystone)

Syngenta, racheté par le conglomérat chinois ChemChina, veut prochainement décoter ses titres «American Depositary Shares» (ADR) de la Bourse de New York, a annoncé ce jeudi le géant de l'agrochimie. Le groupe bâlois avait précédemment indiqué qu'il comptait également retirer de la cote le 8 janvier ses actions à la Bourse suisse.

Le retrait de Wall Street, dont la date n'a pas été précisée, permet à Syngenta de ne plus devoir se plier aux obligations de publication du «Securities Exchange Act», a précisé la société dans un communiqué.

Née en 2000 de la fusion des divisions agrochimiques des groupes pharmaceutiques, AstraZeneca et Novartis, le fleuron suisse des pesticides et des semences Syngenta appartient au géant de la chimie China National Chemical, mieux connu sous le nom de ChemChina. Le groupe public chinois avait racheté l’entreprise d'agrochimie suisse pour plus de 43 milliards de dollars. (awp)



 
 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01

Testez notre nouvelle App smartphone




...