L'euro se stabilise face à un dollar robuste

lundi, 10.04.2017

la monnaie unique européenne est tombée à 1,0570 dollar, son niveau le plus faible en quatre semaines et demie.

la monnaie unique européenne est tombée à 1,0570 dollar, son niveau le plus faible en quatre semaines et demie.

L'euro se stabilisait lundi face à un dollar prisé par les cambistes malgré les chiffres décevants de l'emploi américain publiés vendredi, qui laissent quand même présager une poursuite du resserrement monétaire aux États-Unis.

Vers 09H00 GMT (11H00 HEC), l'euro valait 1,0587 dollar contre 1,0590 dollar vendredi vers 21H00 GMT. Vers 02H10 GMT lundi, la monnaie unique européenne est tombée à 1,0570 dollar, son niveau le plus faible en quatre semaines et demie.

La monnaie unique européenne montait face à la monnaie nippone, à 117,86 yens pour un euro contre 117,65 yens vendredi.

Le dollar aussi gagnait du terrain face à la devise japonaise, à 111,33 yens pour un dollar contre 111,09 yens vendredi.

L'annonce vendredi de créations d'emplois aux États-Unis en mars bien inférieures aux attentes, avec 98.000 embauches nettes contre 180.000 embauches attendues, avait dans un premier temps pesé sur le billet vert, les cambistes craignant que ces données décevantes instillent un regain de prudence à la Réserve fédérale américaine (Fed).
Mais le billet vert s'est rapidement repris, les cambistes se concentrant sur le fait que le taux de chômage est tombé en mars à 4,5%, son niveau le plus faible depuis juillet 2007, a relevé Devata Tseng, analyste chez FxPro.

Pour Ipek Ozkardeskaya, analyste chez London Capital Group, les mouvements du dollar montrent que "les marchés sont plus focalisés sur la politique de resserrement de la Réserve fédérale que sur le rythme auquel les taux vont se normaliser".

Une hausse des taux d'intérêt de la Fed rend le dollar plus rémunérateur et donc plus attractif pour les cambistes qui cherchent à effectuer des achats à bon compte de billets verts en prévision d'une telle action.

Après une première hausse de taux en près de 10 ans fin 2015, la banque centrale américaine a relancé à la fin de l'année dernière la normalisation de sa politique monétaire et a signalé un total de trois hausses des taux d'intérêt cette année.
Dans ce contexte, les cambistes attendaient lundi un discours de la présidente de la Fed Janet Yellen lundi à 20H10 GMT, en quête d'indices sur le calendrier des prochaines hausses de taux.

De son côté, l'euro était sous pression du fait d'inquiétudes politiques en Europe, à moins de deux semaines du premier tour de l'élection présidentielle en France.
"Avec deux des principaux candidats vus comme hostiles à l'UE (Union européenne), il y a un risque réel de voir le projet européen recevoir un nouveau choc", a souligné Tony Cross, analyste chez TopTradr.

Vers 09H00 GMT, la livre britannique montait face à la monnaie unique européenne, à 85,37 pence pour un euro, comme face au dollar, à 1,2400 dollar pour une livre.
La devise suisse se stabilisait face à l'euro, à 1,0684 franc suisse pour un euro, comme face au billet vert, à 1,0092 franc suisse pour un dollar.

La devise chinoise se dépréciait face au dollar, à 6,9039 yuans pour un dollar contre 6,9005 yuans pour un dollar vendredi à 15H30 GMT.
L'once d'or valait 1.253,80 dollars, contre 1.266,45 dollars vendredi soir.(awp)

Cours de lundi Cours de vendredi
----------------------------------
09H00 GMT 21H00 GMT
EUR/USD 1,0587 1,0590
EUR/JPY 117,86 117,65
EUR/CHF 1,0684 1,0689
EUR/GBP 0,8537 0,8559
USD/JPY 111,33 111,09
USD/CHF 1,0092 1,0093
GBP/USD 1,2400 1,2372


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...