Infiniti se restructure et quittera l'Europe occidentale

mardi, 12.03.2019

La marque premium de Nissan va se retirer du vieux continent en 2020 pour se concentrer sur les marchés les plus porteurs, à savoir l'Amérique du Nord et la Chine.

Infiniti mettra davantage l’accent sur sa gamme de SUV en Amérique du Nord. (Keystone)

Infiniti annonce aujourd’hui une restructuration de ses opérations dans le but de stimuler une croissance rentable en Amérique du Nord et en Chine. Conséquence: la marque premium de Nissan, qui possède des équipes à Rolle (VD), se retirera d'Europe occidentale en 2020. Ce qui entraînera l'arrêt de la production de la Q30 et de la QX30 sur le site de fabrication de Sunderland, au Royaume-Uni, mi-2019.

Ce plan de restructuration n’aura par contre "aucune incidence sur la poursuite des opérations d’Infiniti en Europe de l’Est, au Moyen-Orient, en Asie et en Océanie", indique la marque dans un communiqué. 

Dans le cadre du plan, Infiniti veut électrifier son portefeuille d'ici 2021 et cessera d'offrir du diesel. La société mettra davantage l’accent sur sa gamme de SUV en Amérique du Nord, introduira cinq nouveaux véhicules en Chine au cours des cinq prochaines années, travaillera à l’amélioration de la qualité des ventes et de la valeur résiduelle, et réalisera davantage de synergies avec Nissan.

Infiniti a son siège à Hong Kong et est présente sur 50 marchés dans le monde entier. La marque a été lancée en 1989. Sa gamme d’automobiles est actuellement fabriquée dans des usines au Japon, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Chine. 






 
 

AGEFI



...