Rolex est la société la plus réputée au monde depuis 4 ans

lundi, 11.03.2019

La marque horlogère genevoise conserve pour la 4e année consécutive la première place du classement du Reputation Institute.

SG

La qualité de ses produits, son histoire ainsi que ses ambassadeurs contribuent à la bonne image du groupe horloger genevois. (Keystone)

Rolex est la société la plus réputée au monde. La marque horlogère prend pour la quatrième fois d’affilée la tête du classement du Reputation Institute (RI) de Boston, qui vient de publier son étude mondiale sur la réputation des entreprises, le Global RepTrak 100.

Rolex devance dans l’ordre le groupe Lego, Walt Disney, Adidas, Microsoft, Sony, Canon, Michelin, Netflix et le groupe Bosch. Selon le RI, ces entreprises savent gérer de manière proactive leur réputation pour atténuer les risques d’échec; elles ont su gagner la confiance de leurs clients, employés et investisseurs. 

"Il est très gratifiant de figurer au premier rang du Global RepTrak 100 pour la quatrième année consécutive", a déclaré Virginie Chevailler, responsable des relations publiques de Rolex. "La société a plus de 100 ans d’amélioration et d’innovation perpétuelles à tous les niveaux. Nous pensons que c'est la reconnaissance de notre engagement à toujours aller plus loin, ainsi que de notre volonté de contribuer à la société."

La qualité de ses produits, son histoire ainsi que ses ambassadeurs contribuent à la bonne image du groupe horloger genevois. Rolex a notamment conclu des partenariats avec des personnalités telles que Roger Federer, l’un des athlètes les plus admirés au monde, la skieuse américaine Lindsey Vonn, le cinéaste James Cameron, le chanteur canadien Michael Bublé ou encore la biologiste marine américaine Sylvia Earle. Ces ambassadeurs "deviennent des manifestations de la marque et renforcent sa qualité avec intégrité", explique Stephen Hahn-Griffiths, porte-parole du Reputation Institute.

Parmi les autres entreprises suisses qui figurent dans le Top 100 du RI, on retrouve Nestlé qui est passé de la 54e place en 2018 à la 71e place cette année. Le géant pharmaceutique Roche prend quant à lui le 84e rang. 

Facebook et Google pénalisés

Au niveau mondial, la notoriété des entreprises a augmenté de 0,9 point, après une baisse de 1,4 point en 2018. "La bulle de la réputation a éclaté en 2018, mais elle s'est redressée au cours des 12 derniers mois", a déclaré Stephen Hahn-Griffiths.

"Des sociétés comme Netflix et Microsoft ont renforcé leur réputation. D'autres comme Facebook et Google ont été sanctionnés par l’opinion publique." L’image de Facebook a été notamment ternie par le scandale Cambridge Analytica, tandis que Google a fait face à des protestations de ses employés contre des cas de harcèlement sexuel. 

"Tout étant interconnecté, nous sommes à un moment où le risque est plus élevé que jamais pour la réputation des entreprises", avertit Stephen Hahn-Griffiths. Un seul faux pas suffit pour ternir la réputation d’une marque, comme en témoigne la récente blessure de la star du basket Zion Williamson avec ses chaussures Nike qui a affecté l’image de la griffe américaine.

Pour établir son classement, publié depuis 2006, le RI a interrogé plus de 230.000 personnes dans 15 pays de janvier à février 2019. Les entreprises considérées génèrent en règle général un chiffre d'affaires supérieur à 50 milliards de dollars, sont présentes dans tous les pays sondés et sont connues par au moins 40% de la population.






 
 

AGEFI



...