L'horloger Corum quitte aussi Baselworld

vendredi, 05.10.2018

La marque horlogère Corum a également annoncé qu'elle ne participera pas à l'édition 2019 de la foire horlogère et joaillière Baselworld, après 62 années de présence.

Aujourd'hui, la priorité absolue de Corum est "le détaillant, le client final avec le journaliste comme prescripteurs de la marque."(keystone)

Corum claque à son tour la porte de la foire horlogère Baselworld. La stratégie 2019 et 2020 est d'organiser des évènements plus restreints, bien ciblés sur trois continents.

"Nous travaillons dur, avec succès, pour remettre Corum sur le chemin des belles années de la marque. Aujourd'hui, notre priorité absolue est le détaillant, le client final avec le journaliste comme prescripteurs de la marque. Il nous faut donc changer de concept et investir notre budget alloué à ce type d'évènement autrement", a déclaré vendredi Jérôme Biard, directeur général de la firme basée à la Chaux-de-Fond, dans un communiqué.

Corum a été racheté le groupe chinois Citychamp Watch & Jewellery Ltd (ex-China Haidan) en 2013.

Baselworld, organisée par la société MCH, est en pleine tourmente depuis l'annonce du départ du groupe Swatch cet été, le principal exposant jusqu'en 2018. Lors de la dernière édition, le nombre d'exposants avait déjà dégringolé de plus de moitié sur un an à environ 650, ce qui a poussé MCH à inscrire un amortissement de quelque 100 millions de francs au titre de l'exercice 2017.

Les prix des hôtels à Bâle, de l'entrée au salon et des stands figurent au centre des critiques, surtout des sociétés exposantes fournissant des composants aux marques horlogères.
La nouvelle stratégie de la foire devrait être présentée lors de l'édition 2019, a promis le nouveau patron du salon Michel Loris-Melikoff.(awp)






 
 

AGEFI



...