L'euro recule face au dollar et la livre sterling se stabilise

mercredi, 19.04.2017

La livre britannique reste à ses plus hauts niveaux de l'année face à la monnaie européenne, à 83,58 pence pour un euro.

La livre britannique reste à ses plus hauts niveaux de l'année face à la monnaie européenne, à 83,58 pence pour un euro.

L'euro reculait mercredi face au dollar, tandis que la livre se stabilisait face à la monnaie européenne avant le vote dans la journée du Parlement britannique sur l'organisation d'élections législatives anticipées.

Vers 06H00 GMT (08H00 HEC), l'euro valait 1,0719 dollar, contre 1,0732 dollar mardi vers la même heure.

La devise européenne progressait face à la monnaie nippone, à 116,49 yens pour un euro contre 116,39 yens mardi soir.

Le dollar montait également face à la devise japonaise, à 108,67 yens pour un dollar contre 108,45 yens mardi soir.

La livre britannique restait, elle, à ses plus hauts niveaux de l'année face à la monnaie européenne, à 83,58 pence pour un euro, comme la veille au soir. En revanche, elle perdait un peu de terrain face au dollar, à 1,2825 dollar pour une livre contre 1,2840 dollar.

La livre sterling avait bondi mardi face à l'euro et au dollar après que la Première ministre britannique Theresa May a appelé à des élections législatives anticipées au Royaume-Uni pour avoir les mains plus libres pour négocier le Brexit.

Les députés britanniques vont se prononcer ce mercredi sur l'organisation de ce scrutin le 8 juin. Le débat parlementaire doit démarrer aux alentours de 12H30 (11H30 GMT) et ne devrait pas durer plus de 90 minutes, selon les médias britanniques, avec un vote à 14H00.
Le marché a réagi favorablement à l'annonce de Theresa May, a expliqué Stephen Innes, courtier chez Oanda. "Apparemment les marchés considèrent que cette initiative courageuse va réduire la probabilité d'un Brexit incontrôlé car le château de cartes des conservateurs sera plus solide", a-t-il ajouté.

Mme May a besoin de l'aval des deux tiers de la chambre basse du parlement de Westminster pour appeler les Britanniques aux urnes avec trois ans d'avance. Un résultat qui paraît a priori acquis, Jeremy Corbyn, le chef du Parti travailliste, la principale formation d'opposition, ayant annoncé qu'il y était favorable même s'il joue sa tête.
Pour Lee Ferridge, responsable de stratégie macroéconomique pour l'Amérique du Nord chez State Street, ces élections anticipées devraient effectivement conduire à une sortie en douceur de l'Union européenne. Mais il rappelle aussi auprès de Bloomberg News que "Mme May est favorable à un Brexit dur".

En France, l'approche du premier tour, dimanche, des élections présidentielles, avec quatre candidats au coude-à-coude, continuait de retenir l'attention des cambistes.
Certains analystes se rassuraient en constatant la relative remontée de François Fillon, qui pourrait doubler Marine Le Pen et se retrouver face à Emmanuel Macron au deuxième tour, qui opposerait alors un conservateur à un candidat pro-européen.

Vers 06H00 GMT, la monnaie suisse restait relativement stable face à l'euro, à 1,0695 franc pour un euro, et reculait face au billet vert, à 0,9977 franc pour un dollar.
La devise chinoise reculait face au dollar, à 6,8845 yuans pour un dollar contre 6,8820 yuans pour un dollar la veille.(awp)

Cours de mercredi Cours de mardi
-----------------------------------
061H00 GMT 21H00 GMT
EUR/USD 1,0719 1,0732
EUR/JPY 116,49 116,39
EUR/CHF 1,0695 1,0690
EUR/GBP 0,8358 0,8358
USD/JPY 108,67 108,45
USD/CHF 0,9977 0,9960
GBP/USD 1,2825 1,2840


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...