Brexit: la livre joue un rôle d'amortisseur en se dépréciant

lundi, 17.10.2016

La livre britannique a joué un rôle d'amortisseur en baissant après le vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne.

La décision des Britanniques de quitter l'Union européenne a fait dégringoler la livre, qui a perdu, depuis l'annonce des résultats le 24 juin dernier, jusqu'à 17% de sa valeur face à l'euro et 21% face au dollar.

La livre britannique a joué un rôle d'"amortisseur" en baissant après le vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne (UE), a déclaré lundi Ben Broadbent, gouverneur adjoint de la Banque d'Angleterre (BoE) en charge de la politique monétaire.

"Il est extrêmement important d'avoir une devise flexible, en particulier dans un environnement où votre économie fait face à des chocs qui sont différents de ceux de vos partenaires commerciaux et avec le référendum (sur le Brexit, NDLR) nous avons connu un de ces chocs", a expliqué M. Broadbent dans une interview diffusée sur la station de radio BBC 5live.

"Permettre à la devise d'y réagir est je pense un amortisseur très important", a estimé M. Broadbent.

La décision des Britanniques de quitter l'Union européenne a fait dégringoler la livre, qui a perdu, depuis l'annonce des résultats le 24 juin dernier, jusqu'à 17% de sa valeur face à l'euro et 21% face au dollar. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...