La néobanque britannique Revolut atteint 4 millions d’utilisateurs

mardi, 26.02.2019

La jeune société fintech Revolut revendique désormais 4 millions de clients et renforce ses équipes dans 19 pays en Europe.

SG

Revolut a été lancé à Londres en juillet 2015 comme une alternative aux grandes banques par Nik Storonsky (à droite) et Vlad Yatsenko.

Après moins de 4 ans d’existence, Revolut annonce dans un communiqué avoir franchi la barre des 4 millions de clients en Europe, et maintient son objectif de 100 millions de clients dans le monde d’ici 4 ans. Afin d’y parvenir, la fintech britannique investit massivement dans ses équipes.

A l’heure actuelle, Revolut enregistre plus de 10.000 ouvertures de comptes par jour, contre 7000 il y a 6 mois. La start-up anglaise a également plus de doublé son nombre d’utilisateurs actifs hebdomadaire, pour passer de 500.000 en juillet 2018 à plus d’1,2 million de clients qui font au minimum une transaction par semaine. Le nombre d’utilisateur actif mensuellement s’établit à 1,9 million, contre 900.000 en juillet dernier. Enfin, le volume de transaction mensuel traité par Revolut est passé de 2,4 milliards de dollars à plus de 4,6 milliards.

>> Lire aussi: La licorne anglaise Revolut ne néglige pas le marché suisse

Revolut prévoit de créer ou de renforcer ses équipes locales dans 19 pays à travers l’Europe, avec entre 5 et 10 employés à chaque fois. Une équipe centrale à Londres sera en charge de soutenir les équipes locales, notamment sur le recrutement de plus de 200 personnes qui viendront rejoindre le département Growth au cours des 6 prochains mois.

La néobanque a également annoncé récemment le lancement d’une équipe globale dédiée à l’obtention de  licences tout autour du monde pour accélérer son plan d’expansion mondiale.

Autres investissements dans les équipes, le département data devrait doubler de taille cette année avec le recrutement de 40 nouveaux data scientists. L’équipe support clients verra l’arrivée de 200 nouveaux agents, dont 100 qui seront basés dans le nouveau centre à Porto, et 100 dans celui déjà existant de Cracovie. Une équipe de hackers éthiques a également été recrutée en interne, afin de tester la plateforme Revolut et de rechercher en permanence d’éventuelles failles informatiques.

Au total, le nombre d’employés doublera dans les 6 prochains mois pour atteindre 1500 personnes (750 à l’heure actuelle, et 350 l’été dernier).

Revolut a été lancé à Londres en juillet 2015 comme une alternative aux grandes banques par Nik Storonsky et Vlad Yatsenko, anciens banquiers d’affaires chez Credit Suisse et Deutsche Bank. À ce jour, la société a levé près de 340 millions de dollars auprès de fonds de capital-risque renommés, parmi lesquels Index Ventures, Ribbit Capital, Balderton Capital et DST Global. 






 
 

AGEFI



...