Seed Biosciences teste sa solution unicellulaire abordable

jeudi, 18.04.2019

La jeune pousse qui grandit dans le StartLab du Biopôle d'Epalinges s’intéresse au marché de la médecine personnalisée.

Sophie Marenne

L'équipe derrière SEED Biosciences compte sept personnes aujourd’hui. La spin-off de l'EPFL vise à fournir une solution d'isolation de cellules individuelles pour le marché de la médecine personnalisée.

Permettre au biologiste d’isoler de petites cellules, «des graines» afin qu’ils développent les thérapies de demain: voilà l’idée qui a poussé à la création de Seed Biosciences. «Cell seeding, dans le jargon, cela veut dire mettre des cellules dans des boîtes de culture», justifie Georges...






 
 

AGEFI



...