La start-up WeGaw s'associe à l'Agence spatiale européenne

mercredi, 18.09.2019

La jeune entreprise vaudoise WeGaw a établi un partenariat avec l'Agence spatiale européenne et l'Institut de recherche sur la neige et les avalanches pour améliorer l'information sur la neige en Suisse.

SG

Ion Padilla, CEO et cofondateur de WeGaw.

La start-up WeGaw, basée à Morges, a développé un outil de surveillance de la neige par satellite, appelé DeFROST, à destination du secteur touristique. Elle annonce un partenariat avec l'Agence spatial européenne (ESA) et le SFL (Snow and avalanche institute) pour encore améliorer l'information sur la neige en Suisse.

DeFROST offre des mises à jour quotidiennes sur l'enneigement, l'épaisseur de neige et le bulletin d'avalanches associé de la SLF. WeGaw s'est associé au WSL Institute for Snow and Avalanche Research SLF, qui fournira des données provenant de son réseau de stations de mesure, et a lancé son système de cartographie de la neige à haute résolution spatiale.

>> Lire aussi: WeGaw a signé un contrat de 370.000 euros avec l'Agence spatiale européenne

Les données d'imagerie satellitaire que WeGaw analyse proviennent des constellations Sentinel 1 et 2, de la Commission européenne, ainsi que de Modis Aqua et Terra de la Nasa. Le start-up fait appel au machine learning et aux algorithmes géospatiaux pour traiter ces données et en extraire des caractéristiques telles que la présence de neige et sa profondeur.

En combinant les données satellitaires et les observations au sol, il est possible d'évaluer le danger d'avalanche, indique WeGaw. Cette activité s'inscrit dans le cadre du Programme des applications d'affaires de l'ESA (Programme de promotion des applications intégrées).

 

 






 
 

AGEFI




...