La Bourse de Hong Kong renonce au rachat de son homologue londonienne

mardi, 08.10.2019

La Hong Kong Exchanges and Clearing (HKEX) ne rachètera finalement pas la Bourse de Londres. Elle n'a pas réussi à convaincre la direction de sa concurrente britannique.

En septembre, HKEX avait créé la surprise en lançant une offre de rachat sur le groupe

La Bourse de Hong Kong a abandonné son projet de rachat de son homologue londonienne, la London Stock Exchange (LSE). La Hong Kong Exchanges and Clearing (HKEX) a expliqué mercredi qu'elle n'a pas réussi à convaincre la direction de sa concurrente britannique.

La place hongkongaise avait proposé 39 milliards de dollars (presque autant en francs) pour cette transaction. Elle reste convaincue qu'une fusion des deux Bourses aurait été une opération stratégiquement pertinente.

La Bourse de Hong Kong va désormais chercher d'autres acquisitions, a commenté l'analyste Hao Hong du courtier Bocom International.

En septembre, HKEX avait créé la surprise en lançant une offre de rachat sur le groupe
londonien. La proposition était cependant conditionnée à l'abandon par LSE du projet de reprise du fournisseur de données Refinitiv, opération devisée à 24 milliards d'euros (26,2 milliards de francs). A mi-août, les actionnaires de la Bourse de Londres ont malgré tout plébiscité la prise de contrôle de Refinitiv.

LSE n'a pas souhaité commenter la décision de son homologue hongkongaise.(awp)






 
 

AGEFI




...