Les sites étrangers plombent les commerces

mardi, 08.01.2019

La haute conjoncture ne profite pas au commerce de détail non alimentaire, de plus en plus victime de la concurrence étrangère en ligne.

Maude Bonvin

Amazon n’est pas près de disposer d’une position dominante en Suisse, selon l’experte du Credit Suisse, Sara Carnazzi Weber.

«L’année passée, les chiffres d’affaires du commerce de détail n’ont que légèrement progressé, malgré le boom de l’économie suisse», déclare Sara Carnazzi Weber du service de la recherche économique du Credit Suisse. Selon une étude menée par la banque en collaboration avec la société de conseil...






 
 

AGEFI



...