Neon convoite le marché des néobanques en Suisse

lundi, 23.09.2019

La fintech zurichoise Neon se positionne clairement sur les prix et par son profil de banque purement smartphone. Tamedia et Backbone Ventures participent au dernier tour de financement.

Piotr Kaczor

Julius Kirscheneder, co-fondateur, ne cache pas que Neon examine aussi des possibilités d'expansion sur les marchés sur lesquels les grandes néobanques N26, Revolut et Monzo n'ont pas encore jeté leur dévolu.

La start-up zurichoise Neon, spécialisée dans les solutions bancaires mobiles à prix avantageux, a annoncé lundi que l’éditeur Tamedia, la société zurichoise de capital-risque Backbone Ventures et d’autres investisseurs ont participé à un tour de financement supplémentaire à hauteur de 5...






 
 

AGEFI




...