HNA épinglé pour infraction sur ses devoirs d'annonces concernant Dufry

mercredi, 25.09.2019

La Finma a épinglé le conglomérat chinois HNA pour avoir incorrectement déclaré les ayants droit économiques du suisse Dufry.

Les six déclarations effectuées auprès de l'Instance pour la publicité des participations de la Bourse suisse n'étaient pas conformes à la réalité.(Keystone)

L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma) a épinglé le conglomérat chinois HNA pour avoir, à plusieurs reprises, incorrectement déclaré les ayants droits économiques de son ancienne participation dans Dufry, l'exploitant de boutiques hors taxes coté à la Bourse suisse. La situation sera dénoncée auprès du Département fédéral des finances (DFF), a indiqué mardi la Finma.

Au cours de son enquête, la Finma a constaté que les ayants droit économiques de HNA n'avaient pas été correctement déclarés dans le cadre des achats et ventes de participations dans Dufry qui ont eu lieu entre 2017 et 2019. Le groupe chinois a toujours indiqué Cihang Foundation comme ayant droit économique, au lieu des deux présidents du conglomérat, Feng Chen et Jian Wang (entretemps décédé).

Or, ces derniers assumaient ensemble le principal risque économique découlant de la participation dans Dufry en raison de leurs participations indirectes de 14,98% chacun dans HNA, explique la Finma. Par conséquent, les six déclarations effectuées entre avril 2017 et février 2019 auprès de l'Instance pour la publicité des participations de la Bourse suisse n'étaient pas conformes à la réalité.

Feng Chen et Cihang Foundation ont "gravement enfreint les obligations de publicité ainsi que l'exigence de transparence qui y est liée selon le droit suisse des marchés financiers", conclut l'établissement.(awp)






 
 

AGEFI




...