Alcon s'offre Powervision pour au moins 285 millions de dollars

lundi, 18.03.2019

La filiale de Novartis a fait l'acquisition de Powervision, un producteur de dispositifs médicaux.

Novartis prévoit de concrétiser son projet d'externalisation pour Alcon dans le courant du premier semestre 2019. (Keystone)

L'actuelle filiale ophtalmique de Novartis, Alcon, s'offre le producteur américain de dispositifs médicaux Powervision, moyennant un versement initial de 285 millions de dollars (à peine plus en francs). Le prix final de la transaction comprendra encore des paiements d'étapes en fonction du franchissement de jalons réglementaires et commerciaux à compter de 2023.

Jusqu'ici en mains privées, Powervision se concentre sur le développement de lentilles intraoculaires à base de fluides, pour l'heure au stade expérimental.

Alcon maintient dans l'immédiat ses perspectives financières présentées en fin d'année dernière.

Novartis prévoit de concrétiser son projet d'externalisation pour Alcon dans le courant du premier semestre 2019. L'annonce en milieu d'année dernière du projet d'autonomisation d'Alcon, largement anticipée, avait mis fin à des années de supputations quant à l'avenir d'une filiale longtemps considérée comme le talon d'Achille du conglomérat pharmaceutique rhénan.

L'examen des différentes options avait été initié par Joseph Jimenez, début 2016. L'ancien patron de la multinationale pharmaceutique, qui a depuis cédé son poste à Vasant Narasimhan, devisait alors la valorisation d'Alcon entre 20 et 30 milliards de dollars. (ats)






 
 

AGEFI



...