La coopérative agricole Fenaco est prête à racheter Provins

jeudi, 12.03.2020

La Fédération nationale des coopératives (Fenaco) souhaite devenir l'actionnaire majoritaire de Provins une fois la cave valaisanne devenue société anonyme.

Si la majorité des deux tiers est acquise, Provins SA sera créée dans la foulée.(Keystone)

Menacée de faillite, Provins a négocié ces derniers mois avec quatre sociétés intéressées à la sauver. Le choix s'est porté sur la coopérative agricole bernoise Fenaco, a indiqué jeudi devant la presse Guido Egli, vice-président du conseil d'administration de Provins. Les sociétaires auront le dernier mot le 14 avril prochain.

Une solution qui implique la transformation de la coopérative en une société anonyme. L'objet sera soumis au vote des sociétaires de Provins lors d'une assemblée générale extraordinaire prévue le 14 avril 2020.

50 millions de francs injectés

Si la majorité des deux tiers est acquise, Provins SA sera créée dans la foulée et, au terme du processus, Fenaco détiendra 70% de la nouvelle société anonyme. "Provins restera Provins, autonome et avec un ancrage en Valais. Les sites seront maintenus et il n'y aura pas de suppression d'emplois", a assuré Otmar Hofer, directeur général de Provins.

Si les sociétaires disent oui le 14 avril, Fenaco injectera 50 millions de francs dans la société Provins. Une somme qui couvrira notamment les quelque 25 millions de francs nécessaires pour payer "rapidement" la vendange 2019 aux fournisseurs et rembourser les dettes.(awp)






 
 

AGEFI



...