La Bourse allemande change son règlement pour écarter Wirecard

jeudi, 13.08.2020

La Deutsche Börse annonce changer ses règles afin d’évincer le titre de Wirecard du DAX 30.

Le DAX 30, qui regroupe les 30 entreprises les plus importantes cotées à la bourse de Francfort. (Keystone)

L'opérateur de la Bourse allemande Deutsche Börse a annoncé mercredi soir un changement dans ses règles pour permettre l'éviction rapide de la firme Wirecard du DAX 30, son indice de référence, suite à la faillite de ce prestataire de paiement.

Selon ces nouvelles règles, "les sociétés insolvables doivent être retirées des indices DAX avec deux jours ouvrables de préavis", a indiqué Deutsche Börse dans un communiqué. "Compte tenu de la situation actuelle, ces nouvelles règles s'appliqueront à Wirecard AG," ajoute le texte.

Ce changement prendra effet le 19 août et sera appliqué deux jours plus tard, faisant du 21 août le dernier jour de cotation de Wirecard sur le DAX 30, qui regroupe les 30 entreprises les plus importantes cotées à la bourse de Francfort.

Ce prestataire de paiement, autrefois étoile montante du secteur technologique et financier, a fait faillite de manière spectaculaire en juin après avoir reconnu un trou de quelque 1,9 milliard d'euros dans ses comptes.

Wirecard est la première compagnie cotée au DAX 30 à faire faillite, et plusieurs de ses dirigeants dont le directeur-général Markus Braun ont été arrêtés pour fraude. Ces révélations ont fait plonger l'action de Wirecard, dont la valeur est passée de plus de 100 euros à quelque 1,60 euro, au grand embarras de Deutsche Börse. Mais selon les règles précédentes, l'éviction de Wirecard de la cote nécessitait d'attendre la prochaine révision du DAX, qui n'est pas prévue avant le 3 septembre.

La société de distribution de produits alimentaires, basée à Berlin, Delivery Hero, devrait remplacer Wirecard dans le panel formant l'indice DAX 30. (AWP/AFP)

Lire aussi: La chute de Wirecard ne va pas affaiblir les fintech suisses






 
 

AGEFI



...