Croissance de la population active au point mort en 2020

lundi, 19.09.2016

La croissance de la population active va ralentir ces prochaines années, avant de stagner en 2020, selon le Moniteur Suisse de Credit Suisse publié lundi.

Pour maintenir la population active sur la voie de la croissance, la banque calcule que les femmes devraient participer au marché du travail à hauteur de 0,6 à 6,1% supplémentaires. Cela représente entre 20.000 et 195.000 individus de sexe féminin. - (Reuters)

La croissance de la population active va ralentir ces prochaines années, avant de stagner en 2020, selon le Moniteur Suisse de Credit Suisse publié lundi. Le vieillissement de la population explique ce ralentissement.

Pour parvenir à un tel résultat, le numéro deux bancaire helvétique s'est basé sur l'hypothèse d'une limitation modérée de la migration. Mais "même en partant d'une stabilisation du solde migratoire à 40.000 individus par an dès 2030, ce qui correspond à la moyenne des 35 dernières années, la population active cessera de croître en 2020 au plus tard", poursuit l'établissement financier.

Avec 20.000 immigrés par an en moyenne ces prochaines années, le nombre d'actifs commencerait à diminuer dès 2019, souligne la grande banque. Seul un solde migratoire à long terme de 50.000 personnes par an permettrait à la population active d'afficher une croissance positive jusqu'en 2040.

En outre, le taux d'activité moyen va baisser ces prochaines années du fait du vieillissement de la population toujours, anticipe Credit Suisse. Les personnes plus âgées ont, en effet, tendance à travailler moins que leurs cadets.

Pour maintenir la population active sur la voie de la croissance, la banque calcule que les femmes devraient participer au marché du travail à hauteur de 0,6 à 6,1% supplémentaires. Cela représente entre 20.000 et 195.000 individus de sexe féminin.

Pour les collaborateurs âgés de 60 à 74 ans, le taux d'activité devrait progresser de 4,9 à 14,9 points de pourcentage chez les femmes, et de 6,7 à 21,3% chez les hommes. Par conséquent, en 2025, plus de la moitié des hommes de 60 à 74 ans et un tiers des femmes de cette même tranche d'âge devraient encore être actifs sur le marché du travail, conclut Credit Suisse. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...