Coronavirus: les start-up atteintes par une double peine

vendredi, 20.03.2020

La crise sanitaire du COVID-19 se mue en une crise économique menaçant la survie des jeunes sociétés. Les start-up s’inquiètent: et si les mesures de soutien ne les concernaient pas?

Sophie Marenne

A Fribourg, les open space de Fri Up sont désertés mais les coachs poursuivent leur travail de soutien en vidéoconférence.

Environ 300 jeunes pousses technologiques percent annuellement le terreau helvétique, un chiffre stable selon l’étude Swiss Startup Radar. L’année 2020 risque de plomber ces statistiques au vu de la pandémie de COVID-19 qui enraie aussi l’économie. «Les start-up sont d’autant plus concernées par...






 
 

AGEFI



...