Revers judiciaire confirmé pour la filiale allemande de Zur Rose

mercredi, 29.05.2019

La cour d'appel provinciale de Karlsruhe a confirmé l'interdiction de l'exploitation de distributeurs automatiques de médicaments par le groupe thurgovien Zur Rose dans une petite commune du Bade-Wurtemberg.

L'Allemagne est le plus important débouché du groupe Zur Rose. (Keystone)

L'apothicaire en ligne Zur Rose a subi un revers judiciaire en Allemagne. Une décision de la cour d'appel provinciale (Oberlandesgericht) de Karlsruhe a confirmé un arrêt de la cour régionale (Landgericht) de Mosbach interdisant l'exploitation de distributeurs automatiques de médicaments dans une petite commune du Bade-Wurtemberg.

Il y a deux ans, le groupe thurgovien avait installé son premier automate outre-Rhin à Hüffenhardt, une localité de 2000 habitants. Les clients pouvaient y prendre contact par vidéo avec un pharmacien basé aux Pays-Bas et retirer leurs médicaments.

Suite à la plainte déposée par les pharmaciens du Land allemand et de la région, l'exploitation avait été stoppée par décision de justice. L'entreprise peut encore recourir contre la confirmation de la cour suprême provinciale auprès de la Cour fédérale (Bundesgerichtshof).

Sollicitée mercredi par AWP, la direction de l'entreprise n'a pas voulu commenter la décision dans un premier temps. "Nous voulons d'abord attendre et évaluer attentivement la motivation du jugement", a indiqué une porte-parole. L'opportunité de faire recours sera décidée à un moment ultérieur.

L'Allemagne est le plus important débouché du groupe Zur Rose, avec des ventes qui y ont totalisé l'année dernière 581 millions d'euros, alors que le chiffre d'affaires réalisé en Suisse s'est monté à 527 millions de francs. (awp)






 
 

AGEFI



...