La Confédération veut développer le travail flexible

vendredi, 11.09.2020

La crise du coronavirus a donné un coup d'accélérateur à des formes de travail plus flexibles. Le Conseil fédéral veut profiter de cette expérience.

L'objectif est d'offrir aux employés de la flexibilité et un cadre motivant.(Keystone)

Le Conseil fédéral a demandé vendredi au Département fédéral des finances d'examiner le potentiel du travail flexible en Suisse. Il s'agira de dresser un état des lieux et d'élaborer d'ici au premier trimestre 2021 une proposition. L'analyse devra prendre en compte des questions telles que le style de conduite, le droit du personnel, la protection de la santé, la sécurité des données, les espaces de travail et l'équipement informatique.

Les formes de travail flexibles sont multiples. Cela peut être du télétravail, une activité professionnelle réalisée dans des espaces partagés ou des locaux adaptables aux besoins des équipes. Il peut aussi s'agir de travail mobile sans lieu ni horaire fixes.

L'objectif est d'offrir aux employés de la flexibilité et un cadre motivant. L'idée est aussi d'augmenter l'efficacité de l'administration fédérale, de promouvoir des méthodes de travail agiles et d'utiliser au mieux les ressources et l'infrastructure à disposition.(AWP)






 
 

AGEFI



...