Edelweiss durement touchée par le coronavirus

mardi, 24.03.2020

La compagnie de vols de vacances Edelweiss est elle aussi durement touchée par la pandémie de coronavirus et a réduit le nombre de ses vols.

A l'instar de sa maison-mère Swiss, Edelweiss a été contraint de mettre à l'arrêt sur l'aéroport militaire de Dübendorf deux de ses moyen-courriers Airbus A320.(Keystone)

La compagnie de vols de vacances Edelweiss est elle aussi durement touchée par la pandémie de coronavirus. La filiale de Swiss a fortement réduit le nombre de ses vols, mis à l'arrêt plusieurs appareils et introduit le chômage partiel pour l'ensemble de ses salariés.

"Nous volons actuellement avec 20% à 30% de notre capacité initialement prévue", a indiqué mardi à AWP un porte-parole d'Edelweiss. Depuis le 10 mars, la compagnie aérienne a dû annuler 254 rotations.

A l'instar de sa maison-mère Swiss, Edelweiss a été contraint de mettre à l'arrêt sur l'aéroport militaire de Dübendorf deux de ses moyen-courriers Airbus A320.

Alors que les annulations et changements de réservation ont "fortement augmenté", la société a introduit lundi le chômage partiel pour l'ensemble de ses salariés, a précisé le porte-parole, ajoutant que l'entreprise "évalue toutes les options" pour assurer un niveau suffisant de liquidités.

>>> Lire notre dossier sur le Coronavirus

La pandémie de Covid-19 a touché l'aviation civile de plein fouet et les compagnies aériennes helvétiques n'y ont pas échappé.

Jeudi dernier, la maison-mère Swiss avait indiqué faire face à de graves difficultés, l'obligeant à fortement réduire la voilure et à plaider sa cause auprès de Berne pour obtenir des subventions.(awp)






 
 

AGEFI



...