Ryanair dépose plainte contre les aiguilleurs du ciel britanniques

lundi, 03.09.2018

La compagnie à bas coût Ryanair a déposé plainte auprès de l'UE et au Royaume-Uni à l'encontre du Nats, l'organisme britannique chargé du contrôle aérien, estimant être défavorisée à l'aéroport londonien de Stansted.

Ryanair fustige régulièrement les retards attribués aux contrôleurs du ciel en Europe.(keystone)

La compagnie Ryanair estime être discriminée par Nats, qui ne mobilise pas assez de personnels à l'aéroport de Stansted. Une faute qui lui aurait causé des perturbations particulièrement importantes cet été.

La société irlandaise s'appuie sur des données publiées par l'autorité britannique de l'aviation civile (CAA) pour le premier trimestre pour montrer que Stansted subit plus de la moitié (52%) des retards causés par les aiguilleurs du ciel, loin devant Luton (30%), Gatwick (10%), London City (8%) et Heathrow (0%).

Résultat, "Ryanair dépose aujourd'hui des plaintes formelles auprès de la Commission européenne et de la CAA concernant cette discrimination flagrante contre l'aéroport de Stansted et Ryanair", explique dans un communiqué Peter Bellew, son directeur opérationnel.

Ryanair s'estime particulièrement lésée puisque Stansted, troisième aéroport de Londres, constitue la principale base pour la compagnie à bas coût.

Elle explique que Nats ne mobilise pas assez de personnels à l'aéroport de Stansted, ce qui a causé des perturbations particulièrement importantes cet été. Selon Ryanair, 2018 devrait être la pire année en termes de retard à Stansted.

La compagnie explique avoir été contrainte d'annuler des centaines de vols en conséquence, comme les autres transporteurs européens opérant dans cet aéroport, et regrette de n'avoir pas obtenu d'explications sur ces retards auprès du Nats.

Ryanair fustige régulièrement les retards attribués aux contrôleurs du ciel en Europe qui causent selon la compagnie de nombreuses perturbations nuisibles à ses affaires.

Aux côtés des compagnies aériennes britanniques IAG et easyJet et hongroise Wizz Air, Ryanair a d'ailleurs déposé plainte en juillet contre la France auprès de l'Union européenne, afin de protester contre les répercussions des grèves des contrôleurs aériens.(awp)






 
 

AGEFI



...