Brexit: Bruxelles crée son équipe de négociateurs

mercredi, 14.09.2016

La Commission européenne a lancé officiellement son groupe de travail chargé des négociations sur le Brexit, qui commencera à travailler le 1er octobre, autour du Français Michel Barnier et de l'Allemande Sabine Weyand.

Pour lancer la phase de négociations sur la future relation bilatérale, Londres doit d'abord officiellement enclencher la procédure de divorce, ce qui ne devrait pas être fait avant début 2017. - (Reuters)

La Commission européenne a lancé officiellement mercredi son groupe de travail chargé des négociations sur le Brexit, qui commencera à travailler le 1er octobre, autour du Français Michel Barnier et de l'Allemande Sabine Weyand, nommée adjointe au négociateur en chef.

"Ce nouveau groupe de travail réunira la fine fleur de la Commission", a déclaré le président de l'exécutif européen, Jean-Claude Juncker, cité dans un communiqué.

L'équipe, baptisée "Groupe de travail article 50", sera "chargée de préparer et de conduire les négociations avec le Royaume-Uni, en tenant compte du cadre de ses relations futures avec l'Union européenne", ajoute le communiqué.

Elle "coordonnera l'ensemble des travaux de la Commission sur tous les aspects stratégiques, opérationnels, juridiques et financiers liés à ces négociations" et "pourra compter sur le soutien concret de l'ensemble des services de la Commission", est-il précisé.

La nomination du Français Michel Barnier comme négociateur en chef au nom de la Commission avait déjà été annoncée le 27 juillet, un mois après le référendum au cours duquel les Britanniques ont décidé de sortir de l'UE. Ancien chef de la diplomatie française sous Jacques Chirac (2004-2005), M. Barnier a été commissaire européen au Marché intérieur de 2010 à 2014.

Mercredi, l'exécutif européen a annoncé qu'il disposerait d'une adjointe dans cette nouvelle "task force" (groupe de travail) post-Brexit, l'Allemande Sabine Weyand, actuellement numéro deux de la direction générale du commerce de la Commission

"Dans ses fonctions actuelles, Mme Weyand traite notamment les questions relatives à l'OMC, à la défense commerciale, au TTIP et à la politique de voisinage", souligne la Commission, précisant qu'elle a travaillé dans le passé aux cabinets de deux anciens commissaires, Pascal Lamy (Commerce) et Louis Michel (Développement et aide humanitaire).

Autres noms annoncés mercredi: Stéphanie Riso sera la "conseillère principale" de Michel Barnier, et Georg Emil Riekeles, son conseiller chargé des relations entre institutions européennes.

Pour lancer la phase de négociations sur la future relation bilatérale, Londres doit d'abord officiellement enclencher la procédure de divorce, ce qui ne devrait pas être fait avant début 2017. Une fois la "clause de retrait" (article 50) notifiée au Conseil européen, s'ouvrira alors une période de deux ans pour négocier les modalités de la sortie

La Commission européenne précise que "conformément au principe +pas de négociation sans notification+, la mission du négociateur en chef au cours des prochains mois sera de préparer le terrain sur le plan interne en vue des travaux à venir.

Une fois que la procédure de l'article 50 sera déclenchée, il nouera les contacts formels nécessaires avec les autorités britanniques". - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...