Hirslanden: une clinique schaffhousoise s'apprête à fermer

mardi, 04.06.2019

La clinique Belair, membre du groupe Hirslanden, va fermer ses portes. 120 emplois menacés à Schaffhouse.

Quelque 120 emplois sont menacés à Schaffhouse en raison de la fermeture probable de la petite clinique privée Belair, membre du groupe Hirslanden. Une procédure de consultation est engagée afin que les collaborateurs puissent proposer des solutions alternatives.

La procédure de consultation se déroule jusqu'au 21 juin, indique mardi la clinique Belair. Un plan social est en cours d'élaboration.

Forte de seulement 28 lits, la petite clinique dispose de mandats de prestations cantonaux limités dans une zone géographique restreinte, invoque son conseil d'administration. En outre, elle n'est pas rattachée directement à un hôpital de soins généraux disposant d'un service d'urgences. L'établissement subit ainsi une pression opérationnelle et économique intense.

Bientôt 50% de patients en moins

Dans ce contexte tendu, le départ de plusieurs médecins est d'ores et déjà annoncé. Il entraînera une réduction du nombre de patients de 50%. Une cessation d'activité s'avère donc la seule issue à ce stade.

La décision d'engager une procédure de consultation auprès des collaborateurs se base sur une évaluation approfondie de différents scénarios qui auraient permis à la clinique de poursuivre ses activités. Les options examinées jusqu'à présent se sont avérées peu concluantes, souligne la direction.

En cas de fermeture, les collaborateurs se verront proposer un emploi dans une autre clinique du groupe Hirslanden. Des licenciements paraissent toutefois inévitables, écrit la direction. Premier groupe de cliniques privées en Suisse, Hirslanden compte 18 établissements dans 11 cantons, 2303 médecins accrédités ainsi que 10'442 collaborateurs dont 510 médecins employés. (awp)






 
 

AGEFI



...