La CCIFS lance une charte de bonnes pratiques dans la construction

lundi, 04.12.2017

La charte de la CCFIS encourage au niveau transfrontalier les acteurs du secteur de la construction à défendre les conditions-cadre de leur marché respectif.

La charte participe à l'amélioration de la confiance mutuelle entre les maîtres d’œuvre et leurs mandataires des deux côtés de la frontière.(Keystone)

Le Comité Construction de la Chambre de commerce et d’industrie France Suisse a mis en place un code de bonnes pratiques dans le cadre d’opérations transfrontalières du secteur. Celui-ci permettra de recenser les entreprises françaises et suisses qui s’engagent dans une démarche respectant, d’une part, les obligations sociales, légales et fiscales lorsqu’elles travaillent sur l’autre marché et, d’autre part, les éléments interculturels liés aux spécificités de chacun des marchés. La charte participe à l'amélioration de la confiance mutuelle entre les maîtres d’œuvre et leurs mandataires des deux côtés de la frontière.

Elle sera accompagnée d’un programme de formation dispensé en France et en Suisse à destination des entreprises et des salariés des deux pays. Le projet permettra alors d’informer et de former les entreprises concernées aux bonnes pratiques et valeurs afin qu’elles aient connaissances des lois, normes et autres aspects indispensables à une activité dans les règles sur ces deux marchés. 


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01



...