Perte de 2,8 millions de francs pour la cave valaisanne

mercredi, 12.12.2018

La cave coopérative valaisanne Provins a bouclé son exercice 2017/2018 sur une perte de 2,78 millions de francs. Une situation attendue en raison d'une vendange historiquement faible en 2017.

Les vendanges 2017 ont été les plus faibles depuis 1966.

"Avec 40% de récolte en moins, le résultat ne constitue par une surprise. La perte de 2,78 millions de francs marque un coup de frein dans la progression de notre société sur un plan comptable uniquement", a indiqué Provins mardi soir dans un communiqué.

Les vendanges 2017 ont été les plus faibles depuis 1966. La faute au sévère gel d'avril qui a provoqué d'importants dégâts à une végétation déjà avancée.

En Suisse alémanique

Provins n'a pas pu maintenir son chiffre d'affaires. Il s'élève à 45,2 millions de francs environ, en recul de quelque 7 millions de francs par rapport à l'exercice 2016/2017.

Le directeur Raphaël Garcia n'est pas inquiet: "Tous les efforts consentis, les mesures prises et les investissements réalisés pour près de 4 millions de francs sont des gages de succès pour l'avenir".

Il précise que l'objectif de la coopérative ne change pas. Il s'agit de "gagner de nouvelles parts de marché en Suisse alémanique notamment et à l'étranger".

Nouveau président

Les comptes ont été acceptés à l'unanimité par les quelque 600 sociétaires, sur quelque 3200 affiliés, réunis en assemblée générale. Ils ont pris congé de Pierre-Alain Grichting après cinq ans de présidence.

Pierre-Alain Grichting avait annoncé sa démission en mai dernier, après sa nomination en tant que président de la Banque cantonale du Valais. Léonard Perraudin, vice-président de Provins, a été porté à la présidence "par acclamation".(ats)






 
 

AGEFI



...