La carte de débit devance les paiements en numéraire

mardi, 14.08.2018

Une étude des universités de Saint-Gall et de Zurich met en lumière les habitudes de paiements de plus de 1000 personnes.

Dans le commerce classique, seules des sommes plus élevées sont payées par carte. (pixabay)

Les paiements par carte de débit - notamment par carte Maestro ou Postfinance - devancent les règlements en liquide en matière de dépenses totales. C'est ce qui ressort d'une étude conjointe de l'Université de Saint-Gall et l'Université des sciences appliquées de Zurich publiée mardi.

En nombre de transactions, les paiements en monnaies sonnantes et trébuchantes conservent la première place dans le commerce stationnaire. Mais avec une part de 37%, la carte de débit occupe le haut du classement en termes de dépenses totales.

Dans le commerce classique, des montants inférieurs à 20 francs se règlent toujours principalement en espèces et seules des sommes plus élevées sont payées par carte. Sur internet, les transactions inférieures à 20 francs s'effectuent en majorité par des méthodes de paiement intégrées à l'application, tandis que les montants plus élevés se règlent surtout par carte de crédit.

Le sondage porte sur un panel de plus de 1000 personnes âgées de 18 à 65 ans et originaires des trois régions linguistiques de Suisse. (ats)






 
 

AGEFI



...