La Caisse de pensions de l’État de Vaud financera le nouveau bâtiment du Biopôle 

lundi, 29.06.2020

La plus importante institution de prévoyance publique de Suisse romande financera et réalisera le nouveau bâtiment du Biopôle, parc scientifique des hauts de Lausanne. 

Diana Da Costa

Environ 150 personnes travailleront dans cette nouvelle extension du parc d’innovation d’Epalinges. (Biopôle)

9.900 m2 pour 150 places de travail supplémentaires: c’est ce que prévoit le parc scientifique du Biopôle pour 2023. Le projet veut répondre à la demande croissante de surfaces pour des laboratoires, des bureaux et des services sur le site basé à Epalinges. Son financement et sa réalisation seront entièrement pris en charge par la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV), précise un communiqué ce lundi. Le montant n’a pas été dévoilé.  

Les travaux débuteront en juillet 2020 et devraient s’achever au premier trimestre de 2023. Le nouvel édifice hébergera dans son bâtiment principal des bureaux et laboratoires de sociétés actives dans le domaine des sciences de la vie, ainsi que des prestataires de services occupant un édicule sur la toiture. «Ce bâtiment vise l’alliance entre vie scientifique et vie communautaire avec des services de fitness et de restauration», souligne Nasri Nahas, directeur général de Biopôle SA, joint par téléphone. 

Ce nouveau projet intervient seulement deux ans après l’inauguration de son incubateur de start-up, le StartLab. « Il témoigne du dynamisme et de l’attractivité de notre écosystème et contribuera à la compétitivité croissante de notre région dans le domaine des sciences de la vie, se réjouit Nasri Nahas dans un communiqué. Il renforce les infrastructures, compétences et réseaux que nous mettons à disposition d’une communauté unique en son genre.»  

«Nous sommes ravis de la confiance de la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud en notre proposition de valeur et sommes impatients d’une collaboration dynamique et fructueuse avec la CPEV», ajoute-t-il. Un investissement important, qui confirme la volonté du la CPEV d’investir dans l’économie locale selon Stephen Sola, le président de l’administration pour la CPEV.  

Une pierre de plus au parc scientifique

Biopôle SA, fondé en 2004 par le canton de Vaud, est un parc scientifique consacré aux sciences de la vie. Le site, qui se déploie déjà sur 45.000m2, héberge 25 unités de recherche et 100 entreprises. Il accueille quotidiennement entre 1700 et 1800 employés. Parmi ces entreprises, 35 sont des start-up. Un domaine dans lequel Biopôle s’investit particulièrement, avec l’inauguration en 2018 du StartLab, qui affiche complet. Parmi la cohorte de start-up qui s’y épanouissent, des pépites telles que ND BioSciences, qui cherche à lutter contre les maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou Parkinson, ou encore Volumina Medical, qui conçoit des implants injectables.  






 
 

AGEFI



...