Bourse: le SMI s'enfonce dans le rouge

vendredi, 05.10.2018

La Bourse suisse s'enfonçait dans le rouge vendredi en fin de matinée, poursuivant sur la tendance baissière de la veille et emboîtant le pas à ses consoeurs européennes.

A 11h00, le SMI perdait 0,46% à 9054,32 points.(keystone)

Dans l'attente de la publication du rapport de septembre sur l'emploi et les salaires aux Etats-Unis, les investisseurs misaient sur la prudence vendredi matin. Le SMI s'enfonce dans le rouge.

Dans le contexte d'accélération des rendements obligataire des emprunts d'Etat américains observé actuellement, ces données outre-Atlantique seront d'autant plus importantes, relèvent les analystes de Mirabaud Securities.

Au niveau macroéconomique, les commandes passées à l'industrie allemande ont dépassé les attentes des analystes en augmentant de 2,0% sur un mois en août, après avoir reculé de 0,9% en juillet.

En France, le déficit commercial, l'un des grands points faibles de l'économie tricolore, s'est nettement détérioré en août pour atteindre 5,6 milliards d'euros, affecté par le rebond des importations de pétrole.

Les prix à la consommation en Suisse n'ont quasiment pas bougé en septembre (+0,1%) sur un mois. Ils ont par contre nettement accéléré (+1,0%) sur un an, en raison notamment de l'envolée des tarifs pour les produits pétroliers.

A 11h00, le SMI perdait 0,46% à 9054,32 points, le SLI reculait de 0,73% à 1462,27 points et le SPI abandonnait 0,59% à 10'715,17 points. A l'exception de quatre valeurs, toutes les autres pointaient dans le rouge.

Sika (+0,9%), Swisscom (+0,4%) et Roche (+0,1%), sans informations particulières, étaient les seules à grignoter du terrain tandis que Geberit était stable.

Les autres poids lourds de la cote Novartis (-0,1%) et Nestlé (-0,6%) pesaient sur l'indice.
A l'autre bout du tableau, AMS (-3,3%), Temenos (-3,1%) et Julius Bär (-2,8%) affichaient les pertes les plus importantes.

Clariant (-2,6%) ne tenait plus la lanterne rouge mais souffrait toujours de la rétrogradation de la recommandation à "reduce" par Vontobel.

Les deux autres bancaires étaient aussi dans le rouge: Credit Suisse abandonnait 1,1% et UBS 1%, poursuivant sur la baisse de la veille.

Givaudan (-0,5%) après les gains engrangés dans les premiers échanges figurait aussi du côté des perdants. Kepler Cheuvreux a relevé l'objectif de cours du titre.

Lonza (-0,6%) ne profitait pas non plus de la hausse de l'objectif de cours par Deutsche Bank et JP Morgan.

Au niveau du marché élargi, Ems-Chemie (-1,3%) n'arrivait pas à échapper à la morosité qui régnait sur les marchés, après avoir publié une hausse de plus de 10% de son chiffre d'affaires sur neuf mois. Le groupe grison a aussi confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'année.(awp)






 
 

AGEFI



...