Bourse Zurich: vers une tentative de rebond après un jeudi catastrophique

vendredi, 13.03.2020

La Bourse suisse se dirigeait vendredi matin vers un timide rebond, après le bain de sang de la veille sur les marchés actions internationaux.

Le SMI avant-Bourse affichait une progression de 0,86% à 8341,76 points, porté par l'ensemble des valeurs vedettes.(Keystone)

Pas rassurés par l'interdiction de voyage entre les Etats-Unis et l'Europe ainsi que les annonces des banques centrales, les investisseurs ont cédé à la panique et vendu à tout va.

Les places européennes ont affiché des chutes historiques, le CAC 40 (-12,28%), le Dax (-12,24%) ou le FTSE-100 (-10,87%) s'effondrant jeudi. Le SMI a quant à lui clôturé en chute de 9,6%.

A Wall Street, le Dow Jones (-9,99%) a enregistré sa plus lourde chute depuis le krach boursier d'octobre 1987.

"La baisse est d'autant plus inquiétante que la Fed a annoncé en cours de séance avoir augmenté ses injections de liquidités dans le système financier afin de stabiliser le marché des prêts interbancaires", se sont inquiétés les analystes de Mirabaud Securities dans une note.

La Banque centrale européenne n'a pas non plus rassuré. "Les investisseurs sont peu rassurés par les mesures économique d'urgence des banques centrales. La crise du coronavirus est en train de se transformer en crise de confiance, ce qui est extrêmement négatif pour le sentiment des investisseurs", a souligné John Plassard de la banque genevoise.

A 08h26, le SMI avant-Bourse affichait une progression de 0,86% à 8341,76 points, porté par l'ensemble des valeurs vedettes, selon les indications préalables fournies par Julius Bär.
Roche (+2,0%) s'inscrivait dans le haut du classement. L'Agence américaine des médicaments (FDA) a homologué en procédure d'urgence le test Cobas Sars-Cov-2, permettant la détection du coronavirus.

Les deux autres poids lourds Novartis (+0,6%) et Nestlé (+0,5%) participaient à la remontée du SMI.

Les bancaires Credit Suisse (+0,7%) et UBS (+0,7%) remontaient aussi la pente, ainsi que les cycliques ABB (+0,8%), Adecco (+0,7%) et Lafargeholcim (+0,7%).

Le marché élargi poursuivait avec les résultats annuels d'entreprises. U-Blox (+4,6%) retenait
l'attention des investisseurs. Le groupe a vu son bénéfice net fondre de deux tiers et va procéder à un nouveau coup de rabot sur la rémunération des actionnaires.(awp)






 
 

AGEFI



...