Bourse Zurich: reprise attendue, données chinoises positives

vendredi, 14.10.2016

La Bourse suisse devrait regagner du terrain vendredi après trois jours de baisse.

A 8h20, l'avant-Bourse calculé par Julius Bär montait de 0,33% à 8026,12 points.

La Bourse suisse devrait regagner du terrain vendredi après trois jours de baisse. Les signaux encourageants de l'économie chinoise devraient remonter le moral des investisseurs. Les indices d'Outre-Atlantique étaient également bien orientés ce matin. Les indices américains avaient également relevé la tête la veille après la clôture des Bourses européennes, même s'ils ne parvenaient pas à virer au vert. Les Bourses asiatiques faisaient également bonne figure.

Les données économiques chinoises avaient encore pesé sur l'ambiance la veille, les chiffres désormais positifs surprennent. Les prix à la production en Chine sont remontés pour la première fois depuis cinq ans, alors qu'un nouveau recul était attendu. Les prix du pétrole, qui se sont légèrement repris, émettaient également des signaux positifs. Différentes données conjoncturelles sont attendues cet après-midi des Etats-Unis, parmi lesquelles le chiffre d'affaires du commerce de détail, les prix à la production et le moral des consommateurs de l'Université du Michigan. Du côté des entreprises, la journée s'annonce cependant calme.

A 8h20, l'avant-Bourse calculé par Julius Bär montait de 0,33% à 8026,12 points.

Les cycliques Adecco, Adecco, ABB, LafargeHolcim et Kühne+Nagel (toutes +0,5%) montaient encore un peu plus. Kühne+Nagel a annoncé la veille au soir la conclusion d'un contrat avec un nouveau client en Colombie. Schindler (+1,4%) se distinguait, soutenu par un relèvement de recommandation de RBC à "outperform".

Les grandes banques UBS et CS (les deux +0,5%) progressaient après leur net recul la veille. Les financières devraient être soutenue en début d'après-midi, les trois plus grands instituts américains JPMorgan Chase, Citigroup und Wells Fargo publieront leurs résultats du troisième trimestre.

Le gestionnaire de fortune Julius Bär (+0,3%) a placé jeudi soir à Singapour un emprunt perpétuel de 325 mio SGD, qui a pour objectif de renforcer les fonds propres selon la règlementation Bâle III.

Syngenta (+0,4%) retenait à nouveau l'attention. Selon la presse, l'Etat chinois aurait l'intention de fusionner ChemChina, qui a racheté Syngenta, avec un groupe de chimie lui appartenant également, Sinochem. L'Etat chinois créerait ainsi un groupe spécialisé dans la chimie, les produits phytosanitaires et pétroliers qui réaliserait un chiffre d'affaires avoisinant les 100 mrd USD. Les répercussions que ces démarches pourraient avoir sur Syngenta ne sont pas encore claires, selon les agences.

Sur le marché élargi, lastminute.com (pas de cours avant-Bourse) a vu son objectif de cours sensiblement relevé par UBS, qui campe sur la recommandation "buy".

VAT, fraîchement coté, enregistre pour sa part le départ de son responsable des opérations (COO). Micronas a obtenu de SIX une approbation conditionnelle pour sa décotation, dans le cadre de la reprise par TDK. Le retrait du titre est agendé au 25 octobre. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...