Bourse Zurich: ouverture attendue en hausse, nouvelles rumeurs sur Actelion

vendredi, 25.11.2016

La Bourse suisse devrait ouvrir en légère hausse pour la dernière séance de la semaine.

A 08h11, le SMI avant-Bourse progressait modestement de 0,14% à 7809,66 points. Les valeurs vedettes faisaient soit du surplace ou avançaient d'à peine 0,1%. - (Reuters)

La Bourse suisse devrait ouvrir en légère hausse pour la dernière séance de la semaine. Les impulsions restent une denrée rare, autant en Suisse qu'à l'international. Wall Street était fermée jeudi en raison d'un jour férié et ne fera qu'une séance raccourcie ce vendredi. Tokyo a bouclé sur une septième séance positive d'affilée pour le Nikkei. Sur la place helvétique, les rumeurs de rachat se précisent pour Actelion.

Quelques rares données macroéconomiques pourraient alimenter la séance. Au Japon, les prix à la consommation ont décliné en octobre pour le 8e mois de suite. Le Royaume-Uni doit publier sa deuxième estimation de PIB pour le 3e trimestre et l'Italie les commandes industrielles en septembre.

A 08h11, le SMI avant-Bourse progressait modestement de 0,14% à 7809,66 points. Les valeurs vedettes faisaient soit du surplace ou avançaient d'à peine 0,1%.

Rééditant son exploit de la veille, Actelion (+5,0%) faisait figure d'exception. La veille, le titre avait bondi avant-Bourse sur des rumeurs d'acquisition avant de retomber dès l'ouverture. Les arguments en faveur d'un rachat sont cependant plus concis ce vendredi, l'agence Bloomberg évoquant l'américain Johnson & Johnson comme potentiel acquéreur du laboratoire bâlois.

Les autres valeurs pharmaceutiques ne parvenaient pas à raccrocher à l'engouement suscité par Actelion. Novartis (+0,1%) et Roche (+0,02%) n'avançaient quasiment pas. Le troisième poids lourd Nestlé (+0,1%) ne faisait guère mieux.

Aucune tendance claire ne parvenait à se dégager du négoce avant-Bourse. Même des relèvements d'objectifs de cours pour Zurich Insurance (+0,1%) et Adecco (+0,1%) par HSBC et Barclays ne parvenaient pas à faire sortir les actions de leur torpeur.

Le marché élargi était à peine plus actif. Meyer Burger (+6,1%) était l'exception, après la nomination d'un nouveau directeur général.

Dottikon ES (pas de cours avant-Bourse) a dégagé au premier semestre de son exercice 2016/17 une bénéfice net de 9,5 mio CHF, multiplié par 9,5 sur un an. La société de participations New Value a bouclé le premier semestre 2016/17 sur un bénéfice net de 40'000 CHF, contre 240'000 CHF un an plus tôt. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...