Bourse Zurich: ouverture attendue en hausse

vendredi, 13.01.2017

La Bourse suisse devrait ouvrir en hausse vendredi, tentant un rebond suite au repli de la veille.

A 08h10, le SMI avant-Bourse estimé par Julius Bär s'établissait en hausse de 0,58% à 8423,20 points. L'ensemble des valeurs vedettes était dans le vert de 0,3% à 1,3%. - (Reuters)

La Bourse suisse devrait ouvrir en hausse vendredi, tentant un rebond suite au repli de la veille. Après le discours du président élu Donald Trump, les Etats-Unis vont rester sur le devant de la scène avec une série de données macroéconomiques mais surtout les résultats de grandes banques américaines comme Bank of America, JP Morgan Chase et Wells Fargo. En Asie, Tokyo a terminé en hausse.

"Le début de la saison des résultats des entreprises américaines (avec les banques) devrait dicter la tendance de la journée", ont estimé les analystes de Mirabaud Securities.

Alors que l'agenda des entreprises et macroéconomique était particulièrement creux en Europe, les Etats-Unis vont dévoiler dans l'après-midi une salve de statistiques conjoncturelles, avec notamment les prix à la production et les ventes au détail en décembre, ainsi que la confiance des consommateurs en janvier.

A 08h10, le SMI avant-Bourse estimé par Julius Bär s'établissait en hausse de 0,58% à 8423,20 points. L'ensemble des valeurs vedettes était dans le vert de 0,3% à 1,3%.

Les valeurs bancaires Credit Suisse (+1,3%), UBS (+1,1%) et Julius Bär (+0,4%) devraient rebondir, après les pertes essuyées la veille. La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a validé jeudi la caution de 1,1 mrd EUR imposée par la justice française à UBS après sa mise en examen en France pour encouragement à la fraude fiscale.

Les titres du luxe Richemont et Swatch (tous deux +0,8%) devraient poursuivre leur progression. Le groupe genevois a publié jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu et avait entraîné son concurrent biennois dans son sillage. Plusieurs analystes ont relevé vendredi l'objectif de cours de Richemont.

SGS (+0,8%) et Zurich Insurance (+1,1%) bénéficiaient également de la bienveillance des analystes. Barclays a remonté l'objectif de cours et la recommandation du spécialiste de l'inspection et de la certification, tandis que HSBC a relevé l'objectif de cours de l'assureur. Pour les autres financières Swiss Life (+0,2%), Swiss Re (+0,4%) et Bâloise (+1,5%), HSBC a aussi été plus optimiste en termes d'objectifs.

Les deux poids lourds pharmaceutiques Novartis (+0,6%) et Roche (+0,5%) devraient remonter la pente, après les fortes baisses de la veille suite aux déclarations de M. Trump sur le secteur pharmaceutique. Kepler Chevreux a raboté l'objectif de cours de Novartis.

Actelion (+0,3%) fait l'objet une énième rumeur de fusion. Selon le portail financier "StreetInsider.com", l'américain Johnson & Johnson (J&J) et la biotech bâloise ont fait des progrès dans leurs négociations pour la première grosse acquisition de l'année.

Sur le marché élargi, Zehnder (pas de cours avant-Bourse) a maintenu ses ventes stables mais va voir sa rentabilité s'effriter en 2016.

Flughafen Zürich a enregistré une fréquentation record l'année dernière, profitant d'une hausse sensible en décembre. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 
 
 

...