Bourse Zurich: le SMI porté par le moral au beau fixe de Wall Street

vendredi, 27.12.2019

La Bourse suisse devrait entamer vendredi l'avant-dernière séance de l'année en petite hausse, portée par l'optimisme régnant à Wall Street.

(Keystone)

La Bourse suisse devrait entamer vendredi l'avant-dernière séance de l'année en petite hausse, portée par l'optimisme régnant à Wall Street. Les principaux indices de la Bourse de New York ont battu une nouvelle fois leurs records jeudi, dopés par la bonne santé d'Amazon et la solidité de la conjoncture outre-Atlantique.
"Les principaux indices américains ont fini en hausse hier soir, après de nouvelles informations en provenance de Pékin cette fois-ci concernant les relations commerciales sino-américaines", ont indiqué les analystes de Mirabaud Securities dans une note. Un porte-parole du ministre chinois de l'Agriculture a en effet affirmé que la Chine était toute proche de signer la phase 1 de l'accord commercial avec les Etats-Unis.
Selon les spécialistes de la banque genevoise, "les indices européens devraient ouvrir en hausse ce matin", après ces nouvelles informations.
A 08h02, le SMI évoluait en hausse de 0,23% à 10'748,51 points, selon les informations avant-Bourse compilées par Julius Bär. Sauf catastrophe de dernière minute, l'indice vedette de la place zurichoise devrait avoir affiché une solide progression en 2019 avec une envolée jusqu'à présent de 27,2% depuis le début de l'année.
Les annonces d'entreprises étaient extrêmement rares en cette période de fêtes de fin d'année et les "blue chips" affichaient une évolution conforme à la tendance générale.
Les bancaires Credit Suisse et UBS progressaient chacune de 0,3%, à peine plus que les poids lourds de la cote Nestlé, Novartis et Roche (tous les trois +0,2%).
Quelques rares informations sont venues animer le marché élargi. Dätwyler (+1,8%) faisait ainsi figure d'exception. Le groupe va se focaliser sur les activités d'étanchéité, annonçant lundi soir la vente des unités Distrelec et Nedis, avec à la clé une perte d'environ 670 millions de francs sans effet sur les liquidités. L'entreprise de Suisse centrale examine par ailleurs les options possibles pour la vente de l'unité Reichelt.
DKSH (+0,3%) avançait beaucoup plus modestement, après avoir prolongé son contrat avec le laboratoire danois Novo Nordisk à Taïwan.(AWP)






 
 

AGEFI




...