Bourse Zurich: ouverture attendue dans le rouge

vendredi, 14.08.2020

La Bourse suisse devrait entamer la dernière séance de la semaine sur un repli poursuivant sur la tendance de jeudi.

Swisscom (-0,6%) accusait le recul le plus marqué. (Keystone)

Les investisseurs devraient rester sur la retenue notamment en raison du manque de progrès au niveau du plan de relance américain.

Wall Street a terminé en ordre dispersé jeudi, digérant l'annonce d'une baisse des nouvelles demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis et regrettant le blocage au Congrès sur l'aide à apporter aux entreprises et ménages affectés par la crise du coronavirus.

"Les investisseurs semblent aussi dubitatifs concernant la découverte d'un vaccin contre le coronavirus", estime John Plassard de Mirabaud Banque.

Au chapitre macroéconomique, les ventes au détail en Chine étaient toujours en baisse en juillet, accusant un recul de 1,1% sur un an. Les consommateurs hésitent toujours à reprendre une vie normale malgré l'atténuation de l'épidémie de Covid-19 dans le pays.

Si les ventes de détail sont toujours dans le rouge, la production industrielle a enregistré de son côté une hausse de 4,8% en rythme annuel, soit le même score qu'en juin.

La deuxième estimation de croissance du deuxième trimestre pour la zone euro devrait animer l'euro, relève aussi John Plassard.

A 08h13, le SMI cédait 0,07% à 10'252,65 points selon les indications avant-Bourse de Julius Bär. Toutes les valeurs vedettes pointaient dans le rouge dans une fourchette de -0,1% à -0,6%, à l'exception de Zurich Insurance.

L'assureur (+0,4%) semblait ne pas pâtir d'une rétrogradation de sa recommandation à "conserver" contre "acheter" auparavant par DZ Bank au lendemain de la publication de ses résultats semestriels, où il avait largement perdu du terrain.

Swisscom (-0,6%) accusait le recul le plus marqué, également au lendemain de l'annonce de ses chiffres semestriels. Par ailleurs JP Morgan a réduit l'objectif de cours du titre.

Les poids lourds Novartis, Roche et Nestlé (-0,1% chacun) évoluaient dans la moyenne. (AWP)







 
 

AGEFI



...