Bourse Zurich: légère reprise attendue, impulsions de données conjoncturelles

mercredi, 23.11.2016

La Bourse suisse devrait commencer en légère hausse mercredi après le net recul enregistré la veille.

A 8h25, le SMI avant-Bourse calculé par Julius Bär gagnait 0,17% à 7755,27 points. Presque toutes les valeurs du SMI prenaient entre 0,15% et 0,25%.

La Bourse suisse devrait commencer en légère hausse mercredi après le net recul enregistré la veille. Les indices d'outre-Atlantique sont favorables, ils ont affiché de nouveaux records mardi soir aux Etats-Unis. Les Bourses asiatiques ont également évolué positivement, même si la Bourse japonaise était fermée en raison d'un jour férié.

Les poids lourds pharma Novartis et Roche ont particulièrment pesé sur l'indice mardi, ils regagnent un peu de terrain actuellement. En Suisse, le marché est calme, les rares nouvelles proviennent de quelques entreprises du marché élargi. Les données conjoncturelles pourraient donner quelques impulsions en cours de journée.

Les indices des directeurs d'achat européens seront publiés ce matin et les américains cet après-midi. D'autres données conjoncturelles américaines sont à l'agenda, soit le moral des consommateurs, les entrées de commandes et le marché immobilier. Après la clôture des Bourses en Europe, la Réserve fédérale américaine (Fed) devrait également publier le procès-verbal de sa séance de novembre portant sur les taux d'intérêt.

A 8h25, le SMI avant-Bourse calculé par Julius Bär gagnait 0,17% à 7755,27 points. Presque toutes les valeurs du SMI prenaient entre 0,15% et 0,25%.

Novartis et Roche (les deux +0,2%) évoluaient au rythme du marché. Mardi, les titres avaient perdu un bon 3%. Le poids lourd Nestlé (+0,2%), qui avait également clairement perdu du terrain la veille, ne se distinguait pas vraiment.

Aux bancaires, Julius Bär (+0,7%) prenait un peu plus que la moyenne, UBS (+0,3%) et CS (+0,2%) était également bien orientés. Dans un article du "Wall Street Journal" de mardi, la vente partielle prévue de l'unité suisse du CS par le biais d'une IPO est fortement critiquée comme la "vente des bijoux de famille".

Les cycliques restaient soutenues par les analystes: HSBC a pris Adecco (+0,8%) sur sa liste des "Europe Super Ten" et recommande l'achat de l'action du cimentier LafargeHolcim (+0,2%).

Sur le marché élargi, quelques changements avaient lieu à l'indice Stoxx Europe 600. A partir du 19 décembre, l'action de Cembra Money Bank figurera désormais à l'indice, en revanche le titre Gam (-0,8%) sortira. Le fabricant d'implants dentaires Straumann (+0,2%) a annoncé la conclusion d'un partenariat avec Maxon MOrtor portant sur la production de composants en Allemagne.

La banque en ligne Swissquote a publié un avertissement sur résultat pour l'année en cours: les recettes devraient progresser de 2,5% et clairement louper les objectifs de croissance de 10% précédemment attendu. Swissquote explique que le "manque d'envie" de ses clients pour le négoce en raison du Brexit et des élections américaines a pesé sur le revenu. Dans le commerce de devises, les transactions ont été également beaucoup plus timides.

En marge de sa journée des investisseurs mercredi, le groupe industriel Comet a confirmé ses prévisions pour l'année en cours et s'attend à un résultat dans la fourchette haute de ses prévisions. Coté depuis mi-novembre à la Bourse suisse, KTM Industries a racheté des parts sur son emprunt en cours et arrivant à échéance en 2018. L'objectif est "d'optimiser la structure de capital" et d'économiser les frais d'intérêt. La société de participations Airesis a par ailleurs émis un emprunt convertible de l'ordre de 4 mio EUR. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...