Bourse Zurich: la tendance au repli se poursuit

mercredi, 30.09.2020

La Bourse suisse courbait l'échine mercredi dans les premiers échanges, après avoir déjà sensiblement perdu du terrain la veille.

Sur les trente principales valorisations, 21 reculaient et les neuf autres progressaient.(Keystone)

A 09h13, le Swiss Market Index (SMI) cédait 0,20% à 10'211,00 points, le Swiss Leader Index (SLI) 0,21% à 1551,560 points et le Swiss Performance Index (SPI) 0,13% à 12742,00 points. Sur les trente principales valorisations, 21 reculaient et les neuf autres progressaient.

Richemont (-1,0%) disputait la lanterne rouge au logisticien Kühne+Nagel (-1,1%) et au producteur d'assistances auditives Sonova (-1,0%). Le gestionnaire de marques de luxe a certes vu Credit Suisse relever son objectif de cours, mais la recommandation de la banque aux deux voiles reste fixée à "underperform". La porteur Swatch (-0,9%) n'était guère plus à la fête.

Sika (-0,1%) limitait les dégâts. Le chimiste de la construction a confirmé sa feuille de route à moyen terme à l'occasion de sa journée des investisseurs, assurant au passage observer déjà des signes de rétablissement.

Roche (-0,1%) aussi limitait la casse. Son partenaire Regeneron assure avoir observé une amélioration de l'état de santé de patients non hospitalisés souffrant de la Covid-19, auxquels a été administré son cocktail d'anticorps Regn-Cov2, produit en collaboration avec la multinationale rhénane.

L'autre poids lourd pharmaceutique Novartis (-0,5%) semblait peu enclin à opposer une quelconque résistance.

Le paquebot alimentaire Nestlé (+0,3%) en revanche ramait contre le courant.

Le chimiste des arômes et des parfums Givaudan (+0,8%) profitait d'une recommandation à l'achat octroyée par Berenberg, au lendemain de l'annonce de l'externalisation de l'activité pectine à l'allemand Herbstreith und Fox.

Le gestionnaire de fortune Julius Bär (+0,6%) et l'équipementier de l'industrie chirurgico-dentaire Straumann (+0,5%) complétaient le podium provisoire.

Sur le marché élargi, l'organisateur d'évènements en difficultés MCH (+1,9%) aura attendu jusqu'au dernier moment pour dévoiler une perte nette de près de 25 millions sur le premier semestre.

Le motoriste autrichien Pierer Mobility (inchangé) se renforce en Chine au travers d'une coentreprise intensifiée.

L'industriel zurichois Conzzeta (-0,2%) aussi investit dans l'Empire du Milieu, avec une reprise intégrale de DNE Laser.

EFG International (+1,6%) va confier à Bancastato ses activités de détail tessinoises.

Wall Street dans le rouge

Outre-Atlantique, Wall Street a bouclé la séance de mardi dans le rouge, adoptant une certaine prudence avant un premier débat entre candidats à la présidentielle qui s'est avéré aussi houleux qu'indécis.

"Que des perdants", résume UBS à propos de cette première passe d'arme au sommet, au terme de laquelle Credit Suisse anticipe un retour de l'attentisme.Sur le front conjoncturel Chine et Japon affichent des symptômes de rétablissement inattendus. La France a observé un rebond de la consommation des ménages en août, mais un nouveau ralentissement de l'inflation en septembre.(AWP)






 
 

AGEFI



...