Bourse Zurich: les indices cherchent une direction à l'ouverture

mercredi, 29.07.2020

La Bourse suisse a ouvert sans direction mercredi, alors que les investisseurs attendent les déclarations de la Fed et la publication des résultats des GAFA.

A 9h20, le SMI perdait 0,22% à 10'254,70 points. (Keystone)

En Suisse, la saison des résultats a mis AMS sur le devant de la scène, alors que Roche a essuyé un échec pour son médicament Actemra.

"Les marchés actions se montrent hésitants alors que les dernières publications des entreprises commencent à peindre le tableau d'une économie mondiale sur le point de vivre une période difficile au cours des semaines et des mois à venir", ont commenté les analystes de CMC Markets dans leur note matinale. "L'espoir d'une reprise de l'économie en V semblent de plus en plus improbable", ont-ils ajouté.

Outre les résultats d'entreprises, les investisseurs s'intéresseront aux déclarations du président de la Fed Jerome Powell dans la soirée, à l'issue d'une réunion du comité monétaire.

Parmi les nouvelles macroéconomique, le moral des ménage a baissé à nouveau en juillet en France, tandis que les permis de construire, gage d'activité à venir, ont chuté. En Suisse, l'indice CS-CFA donnera des indications sur la conjoncture économique.

A 9h20, le SMI perdait 0,22% à 10'254,70 points, tandis que le SLI et le SPI lâchait chacun 0,15% à respectivement 1557,45 et 12'700,95 points. Sur les trente valeurs vedettes, onze étaient dans le vert, seize dans le rouge et trois à l'équilibre.

Roche (-0,5%) pesait sur l'indice. Le mastodonte bâlois a essuyé un revers lors d'un premier volet de recherches cliniques avancées examinant l'effet de son anti-inflammatoire
Actemra/Roactemra (tocilizumab) sur des patients hospitalisés pour une forme sévère de pneumonie associée au Covid-19.

Novartis (-0,7%) pesait également alors que le troisième poids lourd Nestlé (+0,1%) se hissait dans le vert.

Lanterne rouge, AMS (-5,9%) chutait largement, en dépit de résultats supérieurs aux attentes et de commentaires d'analystes favorables. La Banque cantonale de Zurich (ZKB) estime ainsi que le titre est encore largement sous-évalué.

Parmi les rares gagnants, Credit Suisse (+0,4%) se distinguait, à la veille de la publication de ses résultats trimestriels. Partners Group, Logitech et Swiss Life (chacun +0,4%) complétait le podium.

Sur le marché élargi, une flopée de sociétés ont publié leurs résultats, notamment Inficon (-1%), Zehnder (+2,4%), Cassiopea (-0,3%), Calida (+0,7%) et Novavest (+1,3%).
Lem (+2,3%) a également publié sa performance au premier trimestre de son exercice décalé 2020/2021. Lire les détails ici

L'entreprise pharmaceutique Relief Therapeutics (+9,3%) a obtenu des autorités sanitaires américaines (FDA) que plus de malades souffrant du coronavirus puissent utiliser son médicament RLF-100 (Aviptadil) pour le traitement de problèmes respiratoires.

L'organisateur de foires et évènements MCH (pas de cours) a publié un avertissement sur résultats pour l'exercice en cours. Le chiffre d'affaires risque de se trouver amputé de moitié.(AWP)






 
 

AGEFI



...