Bourse Zurich: ouverture en légère hausse, Actelion se dégonfle

jeudi, 24.11.2016

La Bourse suisse a ouvert en légère hausse jeudi, poursuivant sur le rebond de la veille. Les impulsions étaient limitées.

A 09h47, le SMI progressait de 0,13% à 7762,20 points, le SLI était stable à 1231,86 points et le SPI augmentait de 0,15% à 8509,19 points.

La Bourse suisse a ouvert en légère hausse jeudi, poursuivant sur le rebond de la veille. Les impulsions étaient limitées. Wall Street restera fermée pour Thanksgiving et rouvrira vendredi pour une séance raccourcie de moitié. En Suisse, le titre Actelion se dégonflait après avoir été propulsé en hausse sur des rumeurs de rachat.

"Les indices européens devraient ouvrir sans réelle tendance ce matin, mais pourraient profiter de Thanksgiving pour prendre l'ascendant comme cela est souvent le cas", ont estimé les spécialistes de Mirabaud Securities.

Outre une salve d'indicateurs macroéconomiques, les investisseurs se sont focalisés mercredi soir sur les minutes de la Réserve fédérale américaine (Fed). Plusieurs de ses membres ont jugé, lors de leur dernière réunion monétaire juste avant l'élection présidentielle, qu'une hausse des taux d'intérêt devrait intervenir en décembre.

En Europe, l'Allemagne a confirmé la croissance à 0,2% au 3e trimestre. Suivra encore le baromètre GfK du moral des consommateurs de novembre et celui de l'Ifo sur le moral des entrepreneurs outre-Rhin.

A 09h47, le SMI progressait de 0,13% à 7762,20 points, le SLI était stable à 1231,86 points et le SPI augmentait de 0,15% à 8509,19 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 11 baissaient, une (ABB) était stable et 18 montaient.

Après une forte hausse avant-Bourse et une brève poussée à l'ouverture, Actelion (-0,2%) reculait. Le laboratoire bâlois est de nouveau au centre de rumeurs de rachat, cette fois-ci par un groupe américain, selon le portail d'informations financières Streetinsider.com. Interrogé par AWP, un porte-parole a indiqué ne pas commenter les rumeurs.

Les valeurs pharmaceutiques se classaient néanmoins dans le haut du tableau, emmenées par Galenica (+0,8%), Novartis (+0,5%) et plus loin Roche (+0,2%). La veille, le titre Roche avait souffert d'un échec essuyé par l'américain Eli Lilly avec un médicament pour traiter Alzheimer.

Les horlogers reprenaient également des couleurs avec Richemont (+0,6%) et Swatch (+0,5%). Les deux titres avaient nettement baissé, après un nouveau recul des exportations horlogères.

Parmi les titres en baisse, Swisscom (-0,5%) était pénalisé par un abaissement d'objectif de cours par UBS.

Des cycliques comme Kühne+Nagel (-0,8%), Dufry (-0,6%) et Aryzta (-0,6%) cédaient également leurs gains.

Sur le marché élargi, Carlo Gavazzi (stable) a enregistré une hausse du bénéfice et du chiffre d'affaires au premier semestre.

Comet (+1,5%) poursuivait sa hausse, au lendemain de la journée des investisseurs. Vontobel a confirmé la recommandation à l'achat et relevé l'objectif de cours. - (awp)

 

 


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...