Wall Street: nouveau record pour le Nasdaq

samedi, 02.09.2017

La Bourse de New York a terminé la séance en légère hausse vendredi dans le sillage d'une salve d'indicateurs américains en demi-teinte et à l'approche d'un week-end prolongé: le Dow Jones a pris 0,18% et le Nasdaq, à un nouveau record, 0,10%.

La banque centrale américaine a prévenu qu'elle envisageait de relever les taux une troisième fois d'ici fin 2017.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a progressé de 39,46 points, à 21.987,56 points, et le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 6,67 points, à 6.435,33 points.

L'indice élargi S&P 500 s'est apprécié de 0,17%, ou 4,12 points, à 2.475,77 points.

"Le marché était disposé à prendre des risques avant même l'ouverture, dans le sillage de la nette hausse observée jeudi, avec notamment le record du Nasdaq, d'un bon indicateur en Chine sur l'activité manufacturière, et de prix des métaux de base à de nouveaux sommets", a commenté Karl Haeling de LBBW.

"Le rapport sur l'emploi n'a pas découragé les investisseurs", a-t-il ajouté.

Selon les chiffres du département du Travail, les créations d'emplois ont légèrement baissé aux Etats-Unis en août et le taux de chômage a augmenté à 4,4%. Le salaire horaire moyen n'a lui progressé que de 0,1% sur un mois.

Ces chiffres "sont dans leur ensemble moins bons que prévu", a commenté Chris Low de FTN Financial. "Ils reflètent non seulement des salaires modestes mais aussi une économie qui ralentit."

"L'idée que la Fed va augmenter ses taux a pris un coup aujourd'hui", a-t-il aussi ajouté en soulignant que les indicateurs pouvaient évoluer d'ici la fin de l'année.

La banque centrale américaine a prévenu qu'elle envisageait de relever les taux une troisième fois d'ici fin 2017, mais ses responsables ont montré récemment des signes de préoccupation face à la faiblesse persistante de l'inflation.

Les marchés actions, qui profitent des taux bas de la Fed, espèrent pouvoir en bénéficier le plus longtemps possible.

Nouveau départ pour DowDupont

D'autres données économiques étaient plus encourageantes, notamment "le bond à son plus haut niveau en six ans de l'indice manufacturier ISM et la progression des actions des constructeurs automobiles après des chiffres sur les ventes mensuelles de voitures relativement meilleurs que prévu", ont relevé les analystes de Charles Schwab.

General Motors et Ford ont gagné respectivement 2,24% à 37,36 dollars et 2,90% à 11,35 dollars.

GM a vendu 275.552 voitures, soit beaucoup plus que ce à quoi s'attendaient les analystes du site spécialisé Edmunds.com (261.183).

Ford a subi une érosion de 2,1% de ses ventes à 209.897 voitures, toutefois au-dessus des attentes (208.231 unités).

La séance a aussi été marquée par l'arrivée sur le New York Stock Exchange de l'action DowDupont après la finalisation de la fusion annoncée en décembre 2015 entre les groupes Dow Chemical et DuPont. Sous le symbole DWDP, elle s'est appréciée de 0,80% à 67,18 dollars.

la chaîne de magasins de sport Lululemon Athletica est monté de 7,18% à 61,68 dollars après des résultats trimestriels meilleurs que prévu. Le spécialiste des tenues pour le yoga a également relevé ses prévisions annuelles.

L'entreprise spécialisée dans la sécurité informatique Palo Alto Networks a aussi profité de résultats trimestriels dépassant les attentes (+10,54% à 146,67 dollars).

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans s'affichait vers 20H25 GMT à 2,160% contre 2,117% jeudi soir et celui des bons à 30 ans à 2,774% contre 2,726% la veille. (awp)


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01


...