Perte de 14,9 milliards de francs en 2018 confirmée pour la BNS

lundi, 04.03.2019

La BNS a achevé l'année avec une perte de 14,9 milliards de francs en 2018.

Le stock d'or de la BNS, qui représente environ 5% du bilan de la banque centrale, a pour sa part accusé une moins-value de 300 millions de francs. (Keystone)

Après un bénéfice record de 54,4 milliards de francs en 2017, la Banque nationale suisse (BNS) a comme attendu achevé l'année 2018 dans le rouge. A 14,9 milliards de francs et reflet d'un débours de quelque 16,3 milliards sur les positions en monnaies étrangères que détient l'institut d'émission, la perte ne remet pas en question le versement de 2 milliards à la Confédération et aux cantons.

Le stock d'or de la BNS, qui représente environ 5% du bilan de la banque centrale, a pour sa part accusé une moins-value de 300 millions de francs, ressort-il du communiqué diffusé lundi par la banque centrale, lequel vient confirmer la première estimation de résultat annuel dévoilée début janvier. Quant aux positions en francs, elles ont dégagé un bénéfice de 2 milliards, à la faveur notamment des taux d'intérêts négatifs appliqués aux avoirs à vue des banques commerciales auprès de l'institut d'émission.

Très fortement exposés à l'évolution des marchés financiers, ainsi que de ceux des devises et de l'or, les résultats de la banque nationale présentent de fortes fluctuations d'une année à l'autre. Ainsi en 2017, la BNS avait achevé l'année sur un bénéfice record de 54,4 milliards de francs, un montant plus que doublé par rapport aux 24,5 milliards de 2016, qui eux-mêmes avaient suivi une perte de 23,3 milliards sur l'exercice précédent. (awp)






 
 

AGEFI



...