Relief Therapeutics accuse une perte de plus d'un demi-million au 1er semestre

vendredi, 27.09.2019

La biotech genevoise Relief Therapeutics enregistre une perte nette de 556.000 francs contre 365.000 douze mois plus tôt.

"Les résultats semestriels reflètent les efforts pour explorer tous les moyens possibles afin d'assurer le développement de Relief et de ses projets".(Keystone)

La holding pharmaceutique Relief Therapeutics a creusé sa perte nette au 1er semestre qui s'est montée à 556'000 francs, contre -365'000 douze mois plus tôt. La biotech genevoise, qui développe des produits candidats, s'efforce de "maintenir ses dépenses au minimum", dit-elle vendredi.

"Les résultats semestriels reflètent les efforts (...) pour explorer tous les moyens possibles afin d'assurer le développement de Relief et de ses projets", relève dans un communiqué le président du conseil d'administration Raghuram Selvaraju. Il salue au passage "l'engagement continu" du principal investisseur, Gem Global Yield Fund LLC SCS.

Le résultat opérationnel brut (Ebitda) s'est également dégradé, passant de -420'000 francs il y a douze mois à -532'000 francs à fin juin 2019. Les dépenses de personnel ont augmenté en un an de 45'0000 francs pour atteindre 207'000 francs. Mais les charges administratives ont pu être comprimées de 244'000 à 176'000 francs.

Les liquidités de Relief Therapeutics se montaient à fin juin à 100'000 francs.
Le mois dernier, la holding, cotée sur SIX, avait annoncé la cession de l'intégralité de sa filiale homonyme à l'américain Sonnet Biotherapeutics, pour un montant non dévoilé. La maison-mère de Relief perçoit en échange un peu plus de sept millions de titres Sonnet.(awp)






 
 

AGEFI




...