BNS: il est beaucoup trop tôt pour relever les taux selon Thomas Jordan

vendredi, 08.06.2018

La Banque nationale suisse (BNS) n'envisage pas pour le moment un relèvement de ses taux d'intérêt. "Il est beaucoup trop tôt", a déclaré le président Thomas Jordan dans une interview diffusée jeudi soir sur CNN Money Switzerland

Thomas Jordan, président de la BNS.(keystone)

"La situation reste fragile, également au niveau des taux de change", a-souligné le président de la BNS, Thomas Jordan, dans une interview diffusée jeudi soir sur CNN Money Switzerland

Pour cette raison, l'institut d'émission a poursuivi jusqu'à présent sa politique accommodante, avec un taux négatif de -0,75% sur les avoirs à vue et des interventions ciblées sur le marché des devises. L'inflation s'établit entre 0,5% et 1%, l'objectif de la BNS étant de la contenir sous 2 %.

Par ailleurs, M. Jordan a estimé qu'une sortie de l'Italie de la zone euro était "très peu vraisemblable". Si cela devait néanmoins se produire, il s'agirait d'un choc avec un gros impact sur les marchés. Il est très important, a poursuivi le président de la BNS, que le nouveau gouvernement italien s'en tienne aux règles budgétaires européennes et fasse avancer ses réformes.

Les récentes turbulences politiques en Italie ont provoqué récemment une appréciation du franc, qui a retrouvé son statut de valeur refuge. M. Jordan n'a pas manqué de rappeler à cet effet qu'un franc fort pénalisait les exportations.

La BNS fera le point sur sa politique monétaire le 21 juin.(awp)






 
 

AGEFI



...